Au travail, l’un des freins à l’engagement des employés est le stress qui peut être causé par diverses causes. D’ailleurs, les effets néfastes du stress sont si graves que l’Organisation mondiale de la santé l’a déclaré comme épidémie mondiale. Si plusieurs personnes ont tenté de dresser des listes exhaustives de techniques de réduction du stress, il n’existe pas de solution universelle. Toutefois, nous vous proposons quelques suggestions générales pour réduire le stress au travail.

Quelles peuvent être les causes du stress au travail ?

Une charge de travail trop lourde : Une lourde charge de travail est épuisante, tant sur le plan physique qu’émotionnel. En termes simples, les travailleurs ont beaucoup trop de responsabilités. Ils sont surchargés de tâches, d’obligations et de stress, et il n’y a pas assez de temps dans leur journée de travail pour les accomplir toutes. Pour tenir le coup, les employés peuvent se sentir obligés de travailler de longues heures, ce qui les fatigue physiquement et les épuise.

L’insatisfaction dans le travail : Nous passons la majorité de notre temps à travailler . Pouvez-vous imaginer perdre autant de temps à faire quelque chose que vous n’aimez pas ? Les employés qui ne sont pas satisfaits de leur travail sont plus susceptibles de le considérer comme un fardeau et une source de stress, ce qui les amène à renoncer à des activités qu’ils préféreraient faire.

Des relations tendues avec les collègues : Lorsque vous n’aimez pas, ne vous entendez pas, ne faites pas confiance ou n’admirez pas les personnes avec lesquelles vous travaillez au quotidien, votre niveau de stress monte en flèche. De mauvaises relations avec les collègues peuvent avoir des conséquences négatives, aboutissant à une accumulation de stress pour les employés.

Une mauvaise relation avec son supérieur : La tension des employés au travail peut être exacerbée par une relation tendue avec un patron. Les employés à qui leurs patrons manquent de respect ou de confiance (ou vice versa) sont plus susceptibles d’être malheureux dans leur travail, de laisser le travail interférer avec leur vie personnelle, et finalement de quitter l’entreprise.

Une incertitude quant à l’avenir de l’entreprise : L’incertitude au travail engendre le stress des employés, en particulier lorsqu’il s’agit du rôle futur d’une personne au sein de l’entreprise. Lorsque les travailleurs sont incertains de ce qu’ils feront – ou même s’ils feront partie de l’organisation – cela peut entraîner une anxiété, une tension et une inquiétude inutiles.

Des mauvaises conditions de travail : L’Organisation mondiale de la santé définit la santé comme un état de complet bien-être physique, émotionnel et social. Cela signifie qu’un climat de travail sûr comprend non seulement l’absence de conditions défavorables, mais aussi une pléthore de conditions favorables à la santé. Les employés peuvent devenir déprimés si leur environnement de travail encourage des comportements malsains tels que de mauvaises habitudes alimentaires, des pauses peu fréquentes ou courtes, ou un mauvais équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

7 manière de réduire le stress au travail

1. Promouvoir la santé au travail.

L’exercice et un mode de vie équilibré sont deux des moyens les plus efficaces de lutter contre la tension au travail. L’exercice physique détourne l’esprit des employés de la pression de leur travail et leur permet de se concentrer sur la tâche à accomplir. Le développement accru d’endorphines, les neurotransmetteurs du cerveau qui procurent une sensation de bien-être, améliore souvent l’humeur.

  • Encouragez les travailleurs à faire une promenade à l’heure du déjeuner.
  • Les abonnements aux salles de sport devraient être remboursée.
  • Une fois par mois, faites venir un professeur de yoga au bureau.
  • Proposez des collations nutritives.

2. Donnez un coup de jeune à l’environnement de travail

Le climat est une source importante de stress. Considérez chaque aspect de votre espace de bureau et ce qu’il fait (ou ne fait pas) pour le bien-être de vos employés. La motivation des employés peut être influencée par des facteurs simples comme la consistance du café ou la hauteur des murs du box.

Changez la décoration du bureau, ajoutez de la verdure et rendez l’espace de travail plus lumineux. Envisagez d’installer une table de ping-pong ou de baby-foot si vous avez la place. Cela permettra aux travailleurs de détourner leur attention de leur stress pendant quelques minutes. Les employés seront moins déprimés à la suite de toute amélioration de leur satisfaction.

3. Prévoyez des horaires de travail flexibles et la possibilité de travailler à domicile.

Vous avez recruté vos employés parce que vous êtes convaincu qu’ils feront leur travail correctement et à temps, alors donnez-leur la possibilité de le prouver. Votre bureau ne doit pas ressembler à une prison, mais plutôt à un endroit où l’on peut faire avancer les choses. Faites comprendre aux employés que leur tâche est déterminée par la qualité et la ponctualité de leur travail, et non par l’heure à laquelle ils pointent à l’horloge.

Permettez à vos employés de travailler à domicile et donnez-leur une certaine marge de manœuvre en termes d’heures de début et de fin de travail. Cette indépendance améliore le moral du personnel et montre que vous faites suffisamment confiance à vos employés pour ne pas les garder.

4. Encouragez les interactions sociales.

Les employés passent beaucoup de temps ensemble, et plus ils sont à l’aise, moins ils sont stressés. Les attentes et les barrières de contact tombent à mesure que les collègues apprennent à se connaître, ce qui lubrifie les engrenages des expériences potentielles.

5. Prévoyez des moments de calme.

Vous ne serez pas en mesure d’arrêter complètement le stress, mais vous pouvez aider à le soulager une fois qu’il est apparu. Assurez-vous que les travailleurs ont accès à une aire de repos.

Un petit bureau, un coin salon au bout du couloir ou même un banc à l’extérieur peuvent offrir un répit bienvenu dans la routine quotidienne. Envisagez des pauses plus longues, de type retraite, qui peuvent atteindre le même objectif.

Essayez d’introduire des “lundis sans réunion” ou quelque chose de similaire si l’entreprise peut se le permettre, ce qui permet de bloquer du temps pour que le personnel se concentre sur des tâches spécifiques plutôt que d’être embourbé dans des réunions ou frustré par une lourde charge de travail.

6. Proposez un soutien moral sur place ou à distance.

De nombreuses entreprises ont commencé à proposer une thérapie à leurs employés pour les aider à faire face au stress ; selon une nouvelle enquête, près de la moitié du personnel estime avoir besoin d’aide pour apprendre à gérer les pressions de leur carrière. Cette technique, qui peut être utilisée sur le lieu de travail ou en dehors, en groupe ou séparément, aidera les travailleurs à prévoir les tensions qui se présenteront inévitablement à eux.

7. Donnez de la reconnaissance à vos employés

Les employés aiment recevoir de la reconnaissance pour un travail bien fait, et le fait de se souvenir de leurs réalisations entraîne une augmentation significative de leur engagement. Comme chaque employé a une personnalité distincte, faites attention à la manière et au moment de leur témoigner votre reconnaissance. Certains employés préfèrent une carte sur leur bureau ou un remerciement personnel, tandis que d’autres préfèrent un appel au cours d’une réunion ou une appréciation dans un bulletin d’information de l’entreprise.

Vos employés comprendront que vous êtes conscient de leurs réalisations et que vous souhaitez les partager avec vous, quelle que soit la manière dont vous souhaitez vous en souvenir. Cela les rend plus heureux et plus à l’aise, ce qui réduit leur niveau de stress.