Dans le cadre de l’acquisition de nouvelles compétences, une personne peut bénéficier de différentes possibilités pour le financement d’une formation. Les aides par le conseil régional se présente sous plusieurs formes et varient en fonction du statut du demandeur. Le but est principalement de faciliter l’accès aux formations pour les profils souhaitant devenir actifs dans le milieu professionnel.

Comment la région peut financer une formation ?

Le financement d’une formation par le conseil régional s’effectue à plusieurs niveaux. Ainsi, cette assemblée procède de diverses manières pour octroyer des subventions aux personnes éligibles.

Le financement est présenté sous forme d’abondement. Cette première option vise à payer une partie de la formation. La subvention complètera alors les des dispositifs suivants :

  • Le compte personnel de formation ou CPF. Le droit au financement est envisageable pour une personne salariée en pleine activité professionnelle. L’aide est débloquée seulement à condition que le salarié ait utilisé l’intégralité de son CPF ;
  • L’aide individuelle à la formation ou AIF financé par Pole Emploi. Le dispositif est aussi en coopération avec le conseil régional. Il est spécialement octroyé aux chercheurs d’emploi avec une possibilité de retour à l’occupation.

Par ailleurs, le montant de l’appoint n’est pas fixe. La somme octroyée dépend du dossier et de certains critères de qualification du demandeur.

Les régions n’accordent pas toujours les mêmes aides pour la subvention d’un stage. Selon la législation locale, le financement d’une formation par le conseil régional est envisageable sous forme de chèques de formation. La personne perçoit une somme déterminée en fonction de sa situation et de la pertinence de son dossier.

La région finance aussi les formations sous forme de rémunération. Si la personne est bénéficiaire de l’allocation au retour à l’emploi (ARE), le conseil régional apporte son aide. Néanmoins, la condition est que l’indemnité n’absorbe pas toutes les dépenses. Si la personne n’est pas bénéficiaire de l’ARE, l’accès aux aides du conseil régional est possible. Dans ce cas, il faut que la formation soit approuvée par l’assemblée et qu’elle totalise 150 heures.

Le financement d’une formation par le conseil régional est possible si le stage s’effectue loin de votre domicile. En cas d’éloignement géographique, le conseil couvrira alors des frais annexes : transports et hébergement. Le montant octroyé est défini selon la situation du demandeur.

Qui peut faire une demande de financement ?

L’éligibilité à un financement par le conseil régional est soumise à plusieurs conditions. Ainsi, la subvention n’est envisageable que pour les personnes sans emploi et encadrées par un organisme public, comme :

  • Pôle Emploi, pour les chômeurs à la recherche de travail ;
  • Cap Emploi, spécifiquement pour les travailleurs en situation de handicap ;
  • APEC pour les cadres ;
  • Les missions locales, pour le cas des jeunes âgés de 16 à 25 ans.

Le financement est également accessible aux salariés licenciés économiquement. Cela concerne ceux qui bénéficient d’un contrat de sécurité professionnelle.

Comment demander un financement de formation auprès du conseil régional ?

La demande de financement d’une formation par le conseil régional débute par la connaissance de votre statut. C’est une option indispensable pour connaître vos droits et les types d’aides qui vous seront accordés :

  • Si vous êtes salarié, vérifiez votre compte CPF. Votre solde déterminera à quelle hauteur le montant sera fixé pour financer votre formation ;
  • Si vous avez le statut de libéral, vous vous adresserez à votre organisme de cotisation ;
  • Si vous êtes demandeur d’emploi, il faudra vous référer à votre conseiller.

Pour les trois statuts, le conseil régional peut débloquer des aides, mais en fonction de la situation de chaque personne. L’assemblée accordera des subventions complémentaires selon les besoins de l’intéressé.

Ensuite, vous devrez constituer un document exposant votre situation. Dans ce sens, vous serez accompagné par un conseiller ou un consultant professionnel. La crédibilité de la demande repose essentiellement sur la pertinence du projet. Ainsi, vous exposerez vos perspectives professionnelles et définirez des objectifs précis sur le long terme. Il est vivement conseillé de contacter l’organisme dispensant la formation pour mieux orienter votre dossier.

Enfin, demandez des devis auprès des organismes pour mieux situer votre dossier avant de soumettre votre demande devant le conseil régional.

Quels sont les autres types de financement possibles pour ma formation ?

Dans l’acquisition de nouvelles compétences, plusieurs solutions de subventions sont accessibles. Outre le financement d’une formation par le conseil régional, le demandeur aura accès à d’autres aides selon son statut.

Les aides à la mobilité

Ce type de financement couvre les frais de déplacement et hébergement des personnes suivant des formations. Il faut alors que le lieu du stage se situe à 60 km du domicile du bénéficiaire. Cette aide n’est accessible que par les demandeurs de travail auprès de Pôle Emploi.

L’aide individuelle à la formation

Elle est accessible aux chercheurs de travail auprès de Pôle Emploi. Généralement, l’aide couvre les frais pédagogiques, mais aussi ceux d’inscription.

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) et la préparation optionnelle à l’emploi (POE)

Ce sont des aides octroyées dans le cas des emplois portant les mentions POE et AFPR. Les sommes sont présentées sous forme d’indemnisation journalière ou mensuelle. Le montant reste également variable en fonction de la situation de la personne.

La VAE ou validation de l’expérience

Si la formation entre dans le cadre d’une VAE, la personne peut percevoir une aide de Pôle Emploi. La seule condition obligatoire est d’effectuer les démarches dans le but d’obtenir un diplôme.

Les aides pour les formations en ligne

L’e-formation est également financée par Pôle Emploi. L’inscription s’élève en moyenne à 20 euros. Selon le dossier du candidat, la totalité de la formation peut être prise en charge par cet organisme.

La RFF ou rémunération en fin de formation

La rémunération est uniquement dédiée aux demandeurs d’emploi. Ainsi, ils peuvent bénéficier d’un montant de 620,02 euros mensuels jusqu’à la fin de leur formation.

L’AFC ou action de formation conventionnée

Cette aide est également fournie par Pôle Emploi. Les personnes éligibles sont celles souhaitant accéder au monde professionnel alors que leurs compétences ne s’alignent pas au marché. L’individu ne perçoit pas directement l’aide financière, mais bénéficiera d’une formation gratuite.