Travailler dans la mode

Générateur de rêves et d’emplois variés, le secteur de la mode offre de nombreuses opportunités. Modéliste, Styliste, chef de produit, création, conception, commercialisation, etc. ce ne sont que quelques exemples. Si les dernières tendances vous passionnent et que vous aimez travailler dans l’univers de la mode, les options sont nombreuses.

Travailler dans la mode

Pourquoi travailler dans la mode

Univers très vaste, la mode offre de nombreuses opportunités pour une carrière motivé par la passion. Elle vous permet de rester à l’affût des dernières tendances tout en exerçant une activité rentable. Travailler dans la mode n’est pas uniquement créé ou vendre des vêtements. Celle-ci offre en effet des métiers extrêmement variés.

La mode promet une évolution dans un univers créatif, stimulant et dynamique. C’est également un secteur innovant avec la possibilité de monter sa propre entreprise. La mode est également un métier qui est tourné vers l’international. Ce secteur s’ouvre à une pluralité de profil et dans lequel il est facile de s’exporter à l’étranger. Ainsi, la mode abrite une grande variété de métier.

Les différents types de métiers

Les métiers de la mode font tout de suite penser au stylisme et au mannequinat. Cependant, d’autres emplois existent également dans cet univers. Plusieurs choix de métiers s’offrent à vous dans le monde de la mode, comme directrice ou directeur artistique, chef de produit, photographe, modéliste, direction de collection, etc.

Le métier de personnal shopper propose notamment des services aux particuliers pour faire leurs shoppings à leur place. Le brand manager et le chef de produit de luxe sont quant à eux des métiers assez nouveaux. Ces métiers sont chargés de créer et de piloter la stratégie de développement d’une marque ou la commercialisation d’un produit.

Le métier de community manager ou chef de produit digital quant à lui se charge de la communication de la marque sur Internet. Très recherché dans le domaine, il s’occupe surtout des réseaux sociaux. D’autres choix de métier dans un domaine précis sont encore possibles, notamment la maroquinerie ou la joaillerie.

Les qualités nécessaires

La passion est la première qualité qu’il faut avoir pour faire une carrière dans la mode. Il s’agit d’un bon moyen de toujours rester à l’affût des dernières tendances. Toutefois, d’autres qualités sont également nécessaires, notamment la motivation. Aussi, pour trouver un emploi, il est conseillé de parler plusieurs langues. Ceci est nécessaire pour faciliter la communication avec des clients venus du monde entier.

 

Quelle formation pour travailler dans la mode

Le secteur de la mode recherche tout niveau de formation. Toutefois, il exige de réelles compétences techniques et une connaissance approfondie de cet univers. Plusieurs filières de formation vous permettent d’accéder aux métiers de la mode et de l’industrie du textile. Notamment le CAP, bac professionnel, BMA, BTS, DN MADE, DSAA, etc. Ces diplômes couvrent des savoir-faire très variés comme la création, l’artisanat d’art, design, fabrication, recherche et innovation.

Ainsi, vous pouvez opter pour le CAP ou certificat d’aptitude professionnelle et le BMA ou brevet des métiers des arts. Il s’agit de formations professionnalisantes pour les métiers propres à l’artisanat d’art : brodeur, tailleur, modiste, etc. Vous avez également le DN MADE mention mode ou diplôme national des métiers d’art et du design pour vous former au stylisme. Proposé dans plusieurs établissements, ce nouveau diplôme est accessible après le bac et dure 3 ans. Un large éventail de choix de parcours est propre à chaque établissement : savoir-faire, luxe et innovation, design vêtements-accessoires, développement de collection, etc.

Le DSAA design ou diplôme supérieur d’arts appliqués peut compléter les DN MADE. La formation pour avoir ce diplôme dure 2 ans. Les établissements, pour les plupart privés, proposent des formations : stylisme, modélisme, design textile, etc. Les métiers de la mode – vêtement sont aussi accessibles avec un bac professionnel. Une poursuite d’études en BTS peut favoriser votre accès à un emploi. Notamment le BTS métiers de la mode option vêtement ou le BTS innovation textile option A structure ou option B traitements.

Il faut savoir que certaines spécialités telles que la chimie, mécanique, gestion de production, etc. permettent également de travailler dans l’industrie du prêt-à-porter. Ainsi, pour les fonctions recherche et développement, les diplômes d’ingénieur spécialisés dans le textile sont conseillés. Ceux-ci sont accessibles après le bac et durent 5 ans. Pour les spécialités tertiaires, l’université, les écoles de commerce et quelques écoles de mode dispensent des formations de niveau bac +5. Notamment pour les fonctions management et marketing ou achats et logistiques.

Les salaires envisageables

Le secteur de la mode regroupe des centaines de petites et moyennes entreprises, la grille de salaires est donc très variée. De plus, le salaire dépend de plusieurs facteurs comme l’expérience, le lieu d’exercice, son statut professionnel, etc.

Un designer textile perçoit un salaire allant de 1 600 à 1850 € nets par mois à son début de carrière. Après plusieurs années, son salaire pourra atteindre les 4 500 € net mensuel. Un styliste de mode, quant à lui, touche un salaire moyen entre 1 700 et 2 100 € bruts par mois. Un couturier salarié débutant touche un salaire entre 1 500 et 1650 € nets par mois. Ce chiffre peut évoluer pour atteindre 1 800 à 2 400 € nets.

Envie de changer de métier ?

Reprenez en main votre projet professionnel avec un bilan de compétences 100% en ligne