Travailler en école maternelle

Tous les métiers qui œuvrent dans la petite enfance sont visibles partout dans le monde, que ce soit dans le domaine public que privé. Travailler en école maternelle est le métier qui est le plus en relation et en contact avec les enfants. Les employés dans ce domaine ont pour but d’assurer l’éveil des enfants et aussi d’assurer un meilleur avenir en termes d’éducation.

Travailler en école maternelle

Pourquoi travailler en école maternelle ? 

Les raisons de travailler en école maternelle sont nombreuses mais la plus importante c’est d’avoir la possibilité d’évoluer dans la branche de l’éducation, de l’animation, de la santé ou encore de la protection de l’enfance. Que ce soit par concours, formation ou expérience, il est possible de profiter des ponts permettant de changer de structure d’accueil et d’obtenir un poste avec davantage de responsabilités. 

Ce travail permet aussi de participer activement à l’éveil de l’enfant, à son apprentissage et à son épanouissement durant sa présence au sein de l’établissement. Etre en contact avec l’enfant est l’une des raisons qui peut nous pousser à s’intéresser dans le travail en école maternelle. Cela permet  d’aimer l’enfant et ainsi être présent pour apprécier ses apprentissages dans le langage, de la marche  ou encore de la socialisation. 

Les raisons de s’introduire dans le métier en école  maternelle se basent surtout sur le contact avec les enfants car se sont les personnes que l’on côtoie quotidiennement durant une année ou même des années. La gratitude des enfants, l’amour des enfants, la reconnaissance des parents, des horaires bénéfiques sont les avantages plus que satisfaisants que l’on peut apprécier dans ce genre de travail.

 

Les différents types de métiers

Les différents métiers en école maternelle sont nombreux et chaque personne ayant la capacité d’y œuvrer peut s’introduire. L’école maternelle est composée du directeur de l’école, de l’enseignant, de l’assistante maternelle, des ATSEM ou agents territoriaux spécialisés dans les écoles maternelles et d’une infirmière. 

Le directeur de l’école est la personne qui exerce les responsabilités administratives, pédagogiques et représente l’institution auprès de la commune et des parents d’élèves. L’enseignant en école maternelle a pour rôle de guider les enfants en termes d’apprentissage et a pour rôle aussi d’établir les activités des enfants comme : le coloriage, peinture, divers jeux, récitations, chants, etc.  L’assistante maternelle a pour mission d’assurer le confort et la santé des enfants, favoriser le développement et l’éveil des enfants, d’assurer la sécurité des enfants et d’accueillir les enfants. 

Les ATSEM ont beaucoup de missions comme : assurer l’assistance au personnel enseignant, développer la socialisation de l’enfant, participer à l’organisation des activités d’éveil et d’apprentissage des jeunes enfants, mettre en place les fondamentaux des règles d’hygiène et de sécurité, assurer la mise en état de propreté des locaux et du matériel à destination des jeunes enfants, participer à la communauté éducative. 

La mission de l’infirmière est d’accueillir et d’écouter les élèves qui lui sont confiés afin de déterminer leurs besoins de santé, de contribuer à leur éducation en vue de leur insertion sociale et professionnelle.

Les qualités nécessaires pour travailler en école maternelle

Nombreuses sont les critères pour mieux œuvrer dans une école maternelle. En premier lieu, il faut avoir de la patience, car c’est la mère de toutes les vertus.  Les personnes qui travaillent dans la petite enfance doivent être patientes, car elles ont toujours comme environnement le bruit et le dynamisme. Dans ces cas, il faut savoir attendre afin de mieux offrir à l’enfant, un meilleur enseignement. 

Ensuite, il faut avoir un sens du rationnel. Cette qualité est nécessaire afin de mieux optimiser le contact entre individu. Que cela soit avec les enfants ou leurs parents, mais aussi les collègues de travail, les échanges sont réguliers et d’excellentes compétences relationnelles s’avéreront indispensables pour pouvoir communiquer efficacement avec ces différents profils.  

Il faut avoir le sens de la responsabilité, savoir aussi travailler en équipe et être créatif. Compétence clé du domaine de la petite enfance, elle permet d’instaurer une relation de confiance entre les parents et les professionnels chargés de s’occuper de leurs enfants. A part la responsabilité, il est aussi important d’avoir une bonne communication entre collègue et autres professionnels au sein de l’établissement. La créativité permet d’offrir plus d’activité conforme à l’âge de l’enfant afin de mieux l’éduquer. 

Quelle formation pour travailler en école maternelle ? 

Pour postuler dans l’école maternelle, il faut avoir un CAP accompagnant éducatif petite enfance, le diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture, réussir le concours ATSEM, Le Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants et enfin Le DEP ou Diplôme d’État de Puériculture.

Les salaires envisageables

Les salaires sont différents dans le domaine de la petite enfance, plus précisément, les salaires dans une école maternelle. Le traitement brut mensuel d’un directeur dans une école maternelle est de 2 245 €, celui de l’enseignant est de 2 000 € par mois, l’assistante maternelle gagne 2,85 € bruts par heure, un ATSEM reçoit environ entre 1 542 € bruts et 2 184 € bruts par mois et l’infirmière gagne 1 977,50 € par mois. 

Envie de changer de métier ?

Reprenez en main votre projet professionnel avec un bilan de compétences 100% en ligne