Travailler dans l’armée

L’armée de Terre est à la fois une école de formation et un centre de développement personnel. Bien plus qu’un recruteur, l’armée de Terre souffre toutefois de mauvaises réputations depuis toujours. Selon l’avis général, s’engager dans l’arme serait une idée suicidaire. Toutefois, les militaires œuvrent pour le rétablissement de la paix. De plus, cette voie a des avantages considérables que tous devraient savoir. Focus sur le travail dans l’armée.

Travailler dans l’armée

Pourquoi travailler dans l’armée

S’engager dans l’armée est avant toute chose une belle preuve de patriotisme. Chaque année, cette entité embauche plus de 16 000 jeunes de 17 ans et demi jusqu’à 29 ans. Par conséquent, il détient la quatrième place de recruteur de jeunes sur le territoire français. Par ailleurs, les recrus sont tenus de servir le pays au-delà des frontières. Ainsi, vous aurez la chance de découvrir nombreuses régions du monde. Vous serez amené à participer à de nombreuses Opérations extérieures (OPEX). Certes, le tourisme ne sera pas au rendez-vous, mais vous pourriez découvrir le monde à travers vos missions.

D’autant plus que les métiers dans l’armée ont été conçus pour vous former et vous faire évoluer. L’armée de terre recrute des personnes avec ou sans diplôme. Il a pour objectif d’augmenter vos compétences à travers les 100 métiers disponibles, grâce à ses nombreux centres et écoles. Aussi, vous serez sous contrat de deux, trois, cinq, huit ou 10 ans renouvelables. Dans cette optique, vous avez toutes les chances de monter en grade. Sans oublier que ce secteur est un tremplin. Les formations prodiguées vous offrent la possibilité de vous reconvertir dans le civil une fois le contrat à terme. 

Suivre la voie de l’armée est également un moyen rapide de gagner sa vie et de se faire des compagnons à vie. Dès votre intégration à l’armée, vous devenez immédiatement soldat. Vous seriez payé même durant votre période de formation. Vous pourriez ainsi gagner une somme aisée, mais également, votre femme et vos enfants pourront profiter de certains bénéfices. 

Les différents types de métiers

Actuellement, définir ce qu’est un militaire est assez compliqué, voire impossible. Ceci est dû à la grande diversité de poste que recèle ce domaine. Ces métiers sont destinés à tous les profils, peu importe le niveau de scolarité. Pour vous donner une idée des postes à pourvoir, voici une liste non exhaustive des nombreux métiers qu’il est possible d’exercer dans l’armée de Terre :

  • Gendarme ;
  • Officier de l’armée ;
  • Médecin des armées ;
  • Pompier professionnel ;
  • Comptable ;
  • Officier spécialisé dans les renseignements ;
  • Équipier maître-chien ;
  • Agent du bâtiment et infrastructure opérationnelle.

Les qualités nécessaires

Le fait d’intégrer l’armée est conditionné par plusieurs qualités obligatoires. Pour tous les métiers, le candidat doit répondre à ce profil :

  • Être de nationalité française et jouir de ses droits civiques ;
  • Avoir entre 19 ans et demi et 29 ans 
  • Avoir effectué sa Journée Défense et Citoyenneté ou son Service National
  • Réussir les épreuves de sélection (et être déclaré médicalement et physiquement apte à l’engagement)

Quelle formation pour travailler dans l’armée

La multitude de profession disponible dans l’armée rend la sélection à la fois souple et contraignante. Si vous souhaitez entrer dans l’armée, avec ou sans diplôme, votre candidature sera retenue pour un prochain test. Votre formation commencera dans un centre d’information et de recrutement des forces armées. C’est durant cette période qu’un chargé de recrutement validera ou non votre candidature. Dans le cas où votre test est concluant, vous allez suivre une sélection de 3 jours avec d’autres épreuves et test. S’ensuivra une formation de 3 à 6 mois dans une caserne où les rudiments et aspects de votre future profession vous seront enseignés.

Pour les métiers beaucoup plus spécifiques comme la comptabilité ou la médecine, vous devez avoir les bases nécessaires, ainsi que des diplômes vous donnant le droit d’exercer (licence, master 2). Une expérience dans le civil sera fortement encouragée pour avoir plus de chance d’obtenir le poste tant convoité. L’avantage avec les métiers de l’armée de Terre, c’est que vous vous ne seriez pas pénalisé par votre manque de connaissance, mais qu’au contraire cette entité offre une occasion de les approfondir.

Les salaires envisageables

Selon le poste qu’il occupe et son niveau de compétence, un militaire gagne en moyenne 35 000 € par an. Le grade et l’ancienneté jouent également un grand rôle dans la détermination de son montant salarial. Un jeune soldat sera nourri et logé, et gagnera environ 1 200 € net/mois. En ce qui concerne les militaires de haut rang, la rémunération commence à 1 315,38 € net par mois pour les EVAT (Engagés Volontaires de l’Armée de Terre). Les VDAT (Volontaires de l’Armée de Terre) par contre, gagnent environ 750 € net par mois.

En ce qui concerne les officiers sans enfant, ils peuvent toucher les montants suivants, suivant leur grade :

  • Lieutenant : environ 1 900 € net par mois ;
  • Capitaine : 2 100 € net par mois ;
  • Commandant : près de 2 500 € net par mois ;
  • Lieutenant-colonel : 3 000 € net par mois.

Envie de changer de métier ?

Reprenez en main votre projet professionnel avec un bilan de compétences 100% en ligne