Travailler dans un aéroport

Une multitude de responsabilités différentes et une grande variété de compétences participent à la manœuvre pour garder les avions dans le ciel. Récemment, il a été indiqué qu’à travers le monde, plus de 32 millions d’emplois sont soutenus dans l’aviation et le tourisme associé. Parmi elles, environ 9,9 millions de personnes travaillent directement dans l’industrie aéronautique. Pourquoi un tel engouement pour un travail dans un aéroport ? Nous allons vous aider à comprendre en éclaircissant certains points à travers cet article.

Travailler dans un aéroport

Pourquoi travailler dans un aéroport

Que ce soit pour une compagnie aérienne en particulier ou pour un aéroport, postuler dans les métiers dans un aéroport peut vous ouvrir plusieurs portes. En premier lieu, les candidats aux offres d’emploi dans un aéroport sont séduits par les opportunités de voyage que peuvent offrir ces professions. Bien que travailler pour une compagnie aérienne puisse être très exigeant, il est difficile de dégoter une meilleure industrie pour les opportunités de voyage. Pour ceux qui ont la chance d’être retenus pour des postes nécessitant de longs voyages comme les pilotes ou les agents de bord, visiter jusqu’à 10 villes sur un continent leur est accessible. Et même durant les périodes où ils ne sont pas en services, ils se voient proposer des vols à prix réduit.

La perspective de rencontrer de nouvelles têtes entre également en compte dans l’intérêt que portent les candidats pour les postes dans un aéroport. L’industrie aéronautique est un secteur dynamique et au rythme rapide. Un emploi dans ce domaine signifie que vous faites partie d’une image plus grande, participant à faire avancer les choses et à suivre la vélocité à laquelle les évènements se produisent. Ainsi, travailler pour une compagnie aérienne est tout sauf un métier stagnant et ennuyeux. Vous allez quotidiennement assister à de grande variété, notamment avec les personnes que vous rencontrerez. Vous aurez l’occasion d’agrandir votre réseau professionnel. Ce qui implique une opportunité de développer votre carrière.

Ensuite, un poste dans le domaine de l’aéronautique présente des avantages pour l’entreprise. Malgré le fait que les emplois dans les aéroports reçoivent généralement moins d’opportunités de voyage, ils sont bien rémunérés, avec d’excellents avantages. Ces derniers couvrent tous les domaines de la vie d’un employé. À titre d’exemple, on peut soulever les 50% de réduction sur le stationnement des aéroports de vacances, un programme de cycle de travail, ou encore les voyages en train subventionnés. Certaines compagnies proposent même des offres de vacances via leur pack spécial, entendant les avantages au personnel au-delà du simple vol.

Les différents types de métiers

Tout un éventail de choix s’offre à toute personne cherchant à postuler pour un travail dans un aéroport. Le plus souvent, les agences de recrutement cherchent à pourvoir les postes suivantes :

  • Agent de sureté aéroportuaire : en tant que professionnel de la sécurité, il lui incombe de s’assurer de la libre circulation des voyageurs, des bagages et du personnel de l’aéroport.
  • Agent de piste : qui s’occupe de l’ensemble des opérations à effectuer sur la piste d’atterrissage. Il se place en amont de l’avion lors du décollage, et en aval de celui-ci lors de l’atterrissage. En même temps, il a la responsabilité de préparer les équipements de soutien de l’avion au sol, et de s’occuper du convoi des bagages sur les aéronefs.
  • Le douanier : est en premier lieu un agent du ministère des Finances. Il est de son devoir de surveiller les marchandises et personnes circulant dans les aéroports. Il est également chargé de veiller à la protection des citoyens passagers en prévenant les attentats.
  • Hôtesse aéroportuaire : chargée d’accueillir, renseigner et orienter les voyageurs.
  • Pompier d’aéroport : qui est placé à disposition de la plateforme aéroportuaire afin de prévenir tout risque d’incendie
  • Agent d’entretien d’avion
  • Agent de catering : c’est le cuistot dans un avion
  • Agent de litiges bagages

D’autres métiers aussi passionnants existent encore dans ce secteur aéronautique. Afin de trouver celui qui vous sied le mieux, nous vous conseillons d’entamer de profondes prospections, ou directement prendre en contact avec des agences de recrutement.

Les formations nécessaires pour travailler dans un aéroport

Chaque poste dans un aéroport requiert des qualités bien spécifiques. Pour ceux qui sont en contact direct avec la clientèle, l’aisance relationnelle est de mise. Si l’on reprend les emplois précédemment mentionnés, on peut définir comme suit chaque qualité nécessaire pour se le voir octroyé :

  • Agent de sureté : dois être obligatoirement doté d’un certificat de qualification professionnelle (CQP) d’agent de sureté aéroportuaire (ASA)
  • Agent de piste : titulaire d’un CAP ou BAC pro en transports
  • Douanier : pour un agent de constatation, un BEP suffit. Un BAC est exigé pour les contrôleurs douanes. Seule la licence pourra vous faire bénéficier du poste d’inspecteur des douanes.
  • Hôtesse : une licence en tourisme est idéale, s’ajoutant à 4 semaines de formations sur le métier.

Les salaires envisageables

Chaque intervenant dans le domaine de l’aéronautique se voit percevoir un salaire suivant le poste occupé, son ancienneté dans l’entreprise, ses horaires de travail et également sa situation sociale. À titre exemplaire, un ASA peut gagner jusqu’à 2 600 euros par mois. Cette somme contient son salaire de base, son SMIC et d’éventuelles primes. Pour ce qui est du douanier, le montant peut s’élever jusqu’à 3000 euros par mois.

 

Envie de changer de métier ?

Reprenez en main votre projet professionnel avec un bilan de compétences 100% en ligne