Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Une histoire de la grève des travailleurs sans-papiers O commentaire

royal-montreuil

Dédicace samedi 17 octobre.

Marion Esquerré, pigiste, et Bernard Rondeau, photographe spécialisé notamment du monde du travail et de l’actualité sociale, publient le 8 octobre aux éditions du Cherche midi, « Des hommes libres. Une histoire de la grève des travailleurs sans-papiers » (25 €). 144 pages et 150 photos reviennent sur la lutte engagée en avril 2008 par quelque 2 500 travailleurs déclarés mais à qui on refusait des papiers.

Depuis le printemps 2008, 2 500 travailleurs sans papiers se sont mis en grève pour obtenir une régularisation de leur situation. Avec un immense courage, ils ont dépassé la peur de l’arrestation pour engager une lutte au grand jour. Ce sont les héros de ce livre. Ceux dont on ne parle jamais : Aboubakar le cuisinier, Biranté le rippeur, Fanta la femme de chambre, Hamet le maçon, Nadia la nounou des enfants. Tous travaillent, sont déclarés par leur employeur, paient des cotisations sociales et des impôts, mais se voient refuser un titre de séjour. Ils ont été 2 500 en grève, pendant des semaines, parfois des mois. Plus de 2 000 d’entre eux ont obtenu des papiers et, très souvent, de meilleures conditions de travail.

Marion Esquerré et Bernard Rondeau se sont rencontrés Chez papa, le premier jour de la grève. Pendant plus d’un an, Bernard Rondeau a photographié ces femmes et ces hommes sur leur lieu de travail, dans des manifestations, au cours de réunion publiques… Il a saisi leurs regards déterminés, leurs sourires d’espoir et de joie, leurs mains qui se ferment, leurs traits fatigués aussi. Les récits de Marion Esquerré viennent ponctuer ces photographies et mettent en lumière la vie et le combat des travailleurs sans papiers.

Cet ouvrage nous parle de dignité, de colère et de joie, d’espérance, de solidarité, de détermination. Il nous montre des hommes libres (présentation des auteurs).

Voir le blog du livre.

Voir le blog de la grève des travailleurs sans-papiers.

Les auteursdeshommeslibres

Bernard Rondeau a couvert l’actualité en Amérique centrale pendant huit ans au cours des années 1980 et a effectué un long passage dans la photo publicitaire jusqu’en 2003. Il consacre depuis ses reportages au monde du travail et à l’actualité sociale.

Marion Esquerré est journaliste spécialisée dans l’information sociale.

Les contributions

Plusieurs personnalités ont apporté leur contribution à cet ouvrage :
Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT (préface)
Francine Blanche, secrétaire confédérale de la CGT
Raymond Chauveau, coordonnateur du mouvement de grève pour la CGT
Emmanuel Terray, anthropologue militant de la Ligue des droits de l’homme


Be Sociable, Share!

Publié dans : Culture

le 15/10/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.