Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Une femme de ménage est plus importante qu’un banquier, pour la société 1 commentaire

Selon le rapport « A Bit Rich?  » de The New Economics Foundation, lequel plaide en faveur d’une révision fondamentale de la manière de reconnaître et de rémunérer le travail, la nettoyeuse d’un hôpital a plus de valeur pour la société qu’un banquier ou un fiscaliste.  Les auteurs de ce rapport se sont basés sur une nouvelle méthode servant à calculer la valeur des fonctions, afin de briser certains mythes liés aux hauts salaires.

Lire la suite sur express.be

Be Sociable, Share!

Publié dans : Actualité

le 22/01/2010, par Elsa Fayner

1 commentaire

  • Micheline moukam dit :

    C’est vrai qu’une femme de ménage est plus importante qu’un banquier. Dans la mesure où la propreté est un facteur primordial pour l’attraction de la clientèle, et génère ainsi un chiffre d’affaire et un bénéfice que nulle force publicitaire n’aurait produit. Par ailleurs, en faisant bien son boulot elle contribue à l’entretien du mobilier et de l’immobilier, réduisant ainsi les coûts d’achats et de réparations. On pourrait encore prolonger les détails…

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.