Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Un suicide classé « accident du travail » chez France Télécom 2 commentaires

Cédric Faimali / www.collectifargos.com

Cédric Faimali / www.collectifargos.com

Le nouveau directeur général de France Télécom, Stéphane Richard, a pris mardi la décision de classer le suicide d’un salarié en accident du travail, en dépit des avis défavorables de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et d’une commission interne. Il s’agit de la première décision de ce type de Stéphane Richard, à la tête du groupe depuis mars.

Pour rappel, c’est l’entreprise qui décide d’une procédure de reconnaissance des accidents de service pour les fonctionnaires de France Télécom (65 % des quelque 100.000 salariés). Alors que, pour les salariés de droit privé, c’est l’assurance maladie qui tranche en toute indépendance

Les syndicats attendent dans changements concrets

Alors que les syndicats réclamaient avec insistance cette reconnaissance, tous ont salué la décision tout en restant prudents sur l’avenir, réclamant des changements concrets.

Pour Patrick Ackermann, délégué SUD-PTT dans l’entreprise, cette décision va dans le bon sens, mais ne constitue qu’un début. Il l’explique sur RMC:

« C’est une décision à haute valeur symbolique. Ce suicide était l’un des premiers de la vague de l’été 2009, très médiatisée. Nous avions demandé une enquête sérieuse, qui a été menée. »

« La reconnaissance d’accident du travail a pour conséquence de reconnaître la responsabilité de l’entreprise dans l’accident. Même si Stéphane Richard ne l’a pas présenté comme ça – il a parlé d’un ‘devoir de mémoire’- c’est un début. On espère avancer sur de nombreux cas. »

« La situation s’est-elle améliorée pour autant? Les enquêtes en mars-avril dernier étaient plutôt alarmantes, avec le sentiment que les choses ne changeaient pas. On ne sent pas la direction prête à reconstruire France Télécom sur de nouvelles valeurs… »

Les suicides continuent

Direction et syndicats ont dénombré 35 suicides de salariés à France Télécom, certains sur le lieu de travail, en 2008 et 2009. Et les syndicats font état de 17 suicides depuis début 2010.

Elsa Fayner

Pour aller plus loin sur France Télécom / Orange

Be Sociable, Share!

Publié dans : Entreprises | France Télécom | Stress, santé

le 14/07/2010, par Elsa Fayner

2 commentaires

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.