Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Tours de bureau, tours infernales ? O commentaire

miroirsocial2La 3ème rencontre Actineo dresse l’état des lieux sur les ITGH (Immeubles de Très Grande Hauteur) en France, et remet en question les bienfaits des tours, à l’heure où l’hexagone se convertit à la verticalité.

L’arrivée annoncée de plusieurs immeubles de très grande hauteur autour de Paris relance le débat sur les effets que l’environnement de travail dans les tours produit sur la qualité de vie de leurs occupants.

Psychologues, architectes et chefs d’entreprises ont été sollicités le 25 mars par Actineo, l’observatoire de la qualité de vie au bureau, pour exposer leur point de vue. Le problème du manque de surface contraint aujourd’hui l’immobilier à abandonner l’organisation urbaine horizontale pour s’orienter vers une organisation verticale. L’empilage permis par les tours est donc une réponse aux coûts de surface et la verticalité est devenue une composante de la ville qui semble ne plus pouvoir être remise en question. Rationalisation des dépenses et des espaces, centralisation des activités, image modernisée, les entreprises devraient voir dans l’adoption de ses structures des avantages sensibles dans leur gestion globale et leur productivité.

Néanmoins, le passage de l’horizontal au vertical suppose une sérieuse réorganisation du travail, et des bouleversements humains non négligeables.

Lire la suite de l’article de Christian Kostrubala (planetefacility.com) sur le site Miroir social.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Au bureau

le 2/05/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.