Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Total va passer en revue la sécurité de ses sites O commentaire

lefigarofrAprès l’accident qui a fait deux blessés à Gonfreville, le groupe pétrolier lance un contrôle sur ses sites à risque en France.

Quatre accidents mortels ou très graves en France depuis le début de l’année, c’est trop. Total veut mettre fin à la série noire qui a encore fait deux blessés sérieux, dont l’un était jeudi dans un état stationnaire, à l’usine pétrochimique de Gonfreville, près du Havre, le 4 août. Le groupe pétrolier va lancer une inspection générale sur «une grosse douzaine de sites» de France métropolitaine pour la plupart classés Seveso 2, c’est-à-dire à haut risque. Six raffineries et des usines chimiques et pétrochimiques seront examinées de près par les experts de Total d’ici trois mois.

Un programme d’amélioration de la sécurité plus timide avait déjà été mis en place en janvier dans les sites français de Total après les deux décès intervenus dans les raffineries de Provence et des Flandres. Constitué d’un questionnaire intitulé «Oser» (pour Opération sécurité ensemble raffinage) soumis aux salariés des sites industriels pour évaluer leur culture de la sécurité, «il a été suivi d’un débat et a abouti à la préconisation de quelques mesures, qui n’ont toujours pas été mises en place», regrette un responsable de la CGT.

Depuis, la série fatale s’est poursuivie avec la mort, en juillet, de deux employés sur la plateforme pétrochimique de Carling, en Moselle, où quatre personnes ont été par ailleurs grièvement blessées. «Tous les employés du groupe sont choqués », explique Jean-Marc Jaubert, directeur de la Sécurité industrielle chez Total.

Lire la suite de l’article Armelle Bohineust sur lefigaro.fr.

Sur Total

Sur AZF

Sur la sous-traitance du risque

Be Sociable, Share!

Publié dans : À l'usine | Actualité | Entreprises | Intérim | Stress, santé | Total

le 18/08/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.