Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Soutenez le projet « Gueule d’Hexagone » 1 commentaire

Eleonore Henry de Frahan/Collectif Argos

Un projet du collectif Argos, auquel j’ai participé en 2011-2012. Aujourd’hui, le livre est en cours de fabrication. Présentation:

Ce nouveau projet documentaire et artistique du Collectif Argos a pour ambition de dessiner un portrait humain de la France en impliquant le public.
Après « Réfugiés climatiques », réédité en 2010, « Gueule d’Hexagone » est le recueil d’une sélection de photographies et de textes, fruits de nos reportages au long cours réalisés entre 2010 et 2011 dans six communes de l’hexagone. Autant d’histoires racontant la spécificité de chaque territoire, sa connexion au monde et la vie quotidienne de ses habitant.

L’histoire

De nos enquêtes et nos rencontres, ont émergé six problématiques locales de portée globale : désindustrialisation à Charmes (Vosges) ; solidarité entre footballeurs à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) ; embourgeoisement des centres villes à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; alimentation durable à Plozévet (Finistère sud) ; identité à Saint-Paul-sur-Ubaye (Alpes-de-Hautes-Provence) et la diversité des communautés à Sarcelles (Val d’Oise).

La démarche

Chacun des six chapitres est introduit par une photographie de Jacques Windenberger, dont l’oeuvre, qui court sur un demi-siècle, est le point de départ de notre documentaire. Ce photojournaliste est l’auteur d’une méthode innovante de « l’information – participation » : les premiers bénéficiaires des reportages sont ceux qui en font l’objet. Depuis son origine, « Gueule d’Hexagone » est un projet participatif. En témoignent notre choix de ne commencer l’enquête qu’une fois sur le terrain. Nos ateliers d’écriture et de photographie. La mise en ligne de notre blog interactif. Et nos restitutions publiques organisées après notre résidence de repérage puis à la suite de notre reportage. L’occasion, à chaque fois, de soumettre à une critique collective notre sélection d’images et de témoignages, notre choix de narration ou encore l’angle sur lequel nous avions décidé de travailler.

Notre leitmotiv : le journalisme comme outil de démocratie.

Avec vous

Pour aller au bout de cette logique, nous avons décidé de faire appel au financement… participatif. C’est ainsi que nous vous proposons de vous associer à notre démarche pour l’édition de notre livre « Gueule d’Hexagone » via Crowdbooks.

C’est ici pour participer.

Be Sociable, Share!

Publié dans : À la une

le 1/05/2012, par Elsa Fayner

1 commentaire

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.