Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Services à la personne: 6000 emplois créés… seulement 2 commentaires

idiesLe 24 mars 2009, le secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi, Laurent Wauquiez, a lancé  le plan 2 des services à la personne, après celui initié par Jean-Louis Borloo en 2005.
Pour Laurent Wauquiez, ce secteur est en effet « extrêmement pourvoyeur d’emplois, avec 103 000 créations en 2006 et 130 000 en 2007. Au total, fin 2008, on y recensait plus de 2 millions de personnes ». Qu’en est-il en réalité ? Sur quoi reposent ces chiffres ? Sont-ils fiables ?

Conclusion de l’étude: la mise en place du plan Borloo ayant été effective en 2006, sur cette base de données, notamment retenue par l’OFCE, on constate qu’il y a 4 000 emplois en ETP (équivalent temps plein) de plus créés en 2006 par rapport à 2005, et 6 000 emplois ETP créés sur les deux premières années de mise en place du plan, estimation très éloignée des campagnes publicitaires de l’ANSP sur le créations d’emplois du champ des services à la personne.

Au-delà de la controverse autour des chiffres de création d’emplois, se lovent des conceptions différentes de l’emploi. Peut-on toujours vraiment parler d’emploi dans certaines situations ? C’est cette question centrale qui doit être traitée pour l’analyse des marchés du travail et les propositions en termes de politiques économiques. Elle dépasse amplement la seule question sectorisée des SP, car on peut envisager que les caractéristiques que nous avons identifiées se diffusent dans l’ensemble des secteurs d’activité économique. L’un des indices, parmi d’autres, de cette diffusion est le nouveau statut de l’auto-entrepreneur, transsectoriel, qui interroge, lui aussi, le statut de l’emploi.

Lire l’étude Combien d’emplois dans  les services à la personne ? de Florence Jany-Catrice, maitre de conférences, université LiLLe 1, cLersé.

Be Sociable, Share!

Publié dans : À la maison | Actualité | Égalité professionnelle | Marché du travail

le 10/09/2009, par Elsa Fayner

2 commentaires

  • FmR dit :

    Espérons que ce ne sera pas la même chose pour les 500.000 voire 700000 emplois verts promis par le Grenelle de l’environnement.

  • jeanjean dit :

    Les emplois du Service à la Personne ça reste très vague entre le service bricolage chez le particulier et le service plus lourd de certains gardes à domicile AVS, AVQ, diplômés ou non, qui doivent se comporter en interfaces et médiateurs entre associations ou services qui les mandatent, familles (avec parfois des situations conflictuelles) , personnes aidés, médecins , auxiliaires médicaux et aides-soignants de passage.
    Ce n’est pas toujours simple , et les souffrances de ce genre d’activités ne reposent pas sur des cadences infernales mais des situations d’absence radicalement inverses, comme assurer la garde de personnes grabataires , affectées de pathologies mentales(ex Alzheimer) ne communiquant pas, il y a de quoi craquer, ce qu’on pourrait appeler un « stress mou ».
    Et tout cela n’est , bien souvent, ni valorisé ni reconnu, pas de quoi donner envie de s’y coller.
    De plus le plan Borloo a créé un appel d’air et beaucoup se sont lancés dans la création de micro entreprises .com vnues concurrencer les vieilles associations traditionnelles (ADMR, etc..) et tarir le marché d’emplois déjà précaires et peu valorisés.
    C’est un faux gisement d’emplois, c’est y avoir pensé certes, mais sans songer aux vocations réelles.

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.