Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Quand la presse va, tout va O commentaire

cnt

Les plans sociaux, ça arrive dans la presse aussi. Pour preuve, la Confédération nationale du travail a listé les médias qui licencient en ce moment. Mais qui va chercher, trier, recouper, hiérarchiser et présenter l’information? Sur les plans sociaux dans les autres secteurs, par exemple.

  • RFI avec un plan social de 206 suppressions de postes ;
  • Wolters Kluwer France (Liaisons sociales, Lamy, etc.) avec quelque 240 postes détruits ;
  • Impact médecine qui, de LBO en LBO, annonce encore 7 à 8 licenciements ;
  • l’ex-groupe Tests (aujourd’hui sous la coupe de Next Radio) avec plus de 30 postes en moins, deux ans à peine après un rachat et un PSE avec plus de 100 licenciements ;
  • France Télévision avec 900 départs à la retraite non remplacés ;
  • 20 minutes, où un plan prévoit le non renouvellement de tous les contrats à durée déterminée (CDD) des deux rédactions – du Web et du papier -, soit 18 postes ;
  • Métro, avec une dizaine de licenciements en décembre 2008 ;
  • Motor Presse (Moto journal, Golf magazine, L’Automobile magazine, etc.), qui projette de mettre en place un plan de restructuration et d’économies qui va passer par l’arrêt, le repositionnement ou la vente de cinq de ses titres, entraînant la suppression de 34 postes (sur un effectif de 240 personnes environ) et la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi;
  • Lagardère Active, qui après 190 suppressions en 2008 et le gel des salaires et des embauches en 2009, voudrait remettre en cause les 35 heures et les congés payés, afin entre autres d’éliminer un maximum de précaires ;
  • Milan Presse (Bayard), avec plus de 40 départs et la fermeture de plusieurs titres dont Les clés de l’actualité et Les clés de l’actualité junior ;
  • sans compter les plans d’économies en cours ou passés ou prévus chez L’Express-Roularta, Mondadori (ex-Emap), Prisma Presse, etc.
  • et dans la presse quotidienne régionale : EBRA -Est-Bourgogne-Rhône-Alpes -, premier groupe de presse quotidienne régionale en France (Est républicain, DNA, etc.) est détenu par la banque Crédit mutuel… ; le numéro deux du groupe Sipa (Le Courrier de l’Ouest, Le Maine Libre, Publihebdos, Ouest France, La Presse de la Manche, Le Marin) a évoqué en comité de groupe du 24 avril 2009 une « adaptation des dépenses au niveau des recettes d’aujourd’hui »…

Et ailleurs, dans les autres secteurs? Allez faire un tour sur la carte de la crise sociale, sur Eco89.

Et toujours le blog de la crise au quotidien, ou le passionnant récit d’un mouvement social, sur RFI. RFI, donc, dont la direction vient d’annoncer la suppression de 206 postes dans l’entreprise au nom « d’un plan global de modernisation » (le blog de la lutte).

Be Sociable, Share!

Publié dans : Actualité | Au bureau | Marché du travail

le 22/06/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.