Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Peut-on revenir sur la retraite à 62 ans votée au Sénat? 3 commentaires

slateOui, la Constitution permet au Président et au gouvernement de revenir à tout moment sur cette mesure emblématique.

Il reste quantité de possibilités constitutionnelles pour modifier, amputer le texte ou carrément l’enterrer jusqu’à la promulgation du texte qui devrait intervenir vers la fin novembre.

  • Une seconde délibération au Sénat

  • Un retour à la case départ après la Commission mixte paritaire

  • Un amendement lors du vote après la CMP

  • Un refus du texte de la CMP par le Parlement

  • Un abandon du texte par le gouvernement

  • Une deuxième délibération demandée par Sarkozy

  • Une loi «patch»

Lire le détail de tous ces points sur Slate.fr

Be Sociable, Share!

Publié dans : 35h, retraites: temps de travail

le 16/10/2010, par Elsa Fayner

3 commentaires

  • Bury dit :

    Une réforme pour rien car avec 41 ans et 2trimestres de cotisations la retraite à 60ans à taux plein était automatiquement terminée.

  • Symbolum dit :

    Bonjour,

    Compte tenu des évènement possibles, cette loi sera validée et appliquée, sauf si la mobilisation ne faiblit pas après les vacances et que l’économie bloquée oblige notre bon président à abroger sa loi.

    A+

  • Anonyme dit :

    Bonjour,

    Remontée contre la réforme des retraites, comme beaucoup, je trouve regrettable la manière dont les contestations sont faites car pas d’alternative. Après avoir surfé sur le web, j’ai trouvé un tas de choses croustillantes sur les retraites de ceux qui font la réforme des retraites. Une adresse mail me faciliterait l’envoi de liens voire de PJ. Je me contente de celui-ci : http://www.rue89.com/2008/09/29/retraite-des-senateurs-des-privileges-tres-confidentiels sur lequel un pdf est téléchargeable, il s’agit d’un courrier adressé à un senateur partant à la retraite. Il n’a pas bossé comme un ouvrier (ou comme un nègre…). Bref, cela pour dire que le magnifique site web officiel de la réforme http://www.retraites2010.fr/ parle d’une réforme « juste » mais il n’évoque pas les retraites des minitres, sénateurs, députés… SOS les voleurs de la république, SOS ils volent les deniers publics (A. Blondy). Le financement des retraites passe par la taxation des plu
    s riches, on l’entend dans les médias (enfin dans certains seulement) mais l’argent public est dilapidé par les dirigeants et aucune politique de gestion de l’argent public ne contrebalance les pots cassés que la classe moyenne ou le prolétariat doivent payer pour ceux qui ont tout. Les restrictions sur voyages, frais de bouche evoquées fin juin ou début juillet dans les médias ne sont restées qu’un coup de pub.

    Pourquoi n’entend-on jamais parler du train de vie de ceux dont la tête se serait retrouvée au bout d’une pique à une autre époque ? Où en est l’affaire Woerth et le financement de la campagne présidentielle ? Pourquoi Sarko a-t-il doublé son salaire dès qu’il est arrivé dans ses fonctions alors que mon salaire à moi est gelé ?!…

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.