Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Les méthodes de management de plus en plus critiquées O commentaire

novethicLes cadres ont de moins en moins confiance dans les pratiques managériales qu’ils sont eux même chargés de mettre en place. C’est le constat que dresse la CGT cadres (Ugict) dans son baromètre annuel « réalité cadres » et dont l’exemple le plus tragique reste France Telecom. Face à ces dérives, l’Ugict défend un « management alternatif » qui commence à trouver un certain écho chez quelques patrons et futurs managers.

Face à la crise et la mise en lumière des problèmes humains liés au travail, les pratiques managériales auraient-elles changé, voire se seraient-elles améliorées? Malheureusement non, déplore l’Ugict-Cgt (union générale des ingénieurs, cadres et techniciens) à l’aune de la dernière vague de son baromètre « Réalité cadres », réalisé par l’institut CSA. Pour 40% des cadres interrogés, elles se seraient même détériorées. Ainsi, si près du 2/3 des cadres jugent que les méthodes de management pratiquées dans leur entreprise ou administration sont « bonnes » pour l’organisation ou ses clients, ils sont seulement 48% à garder un tel jugement pour les salariés, soit 7 points de moins qu’en 2008, date de la précédente vague. En cause notamment, des prises de décisions du management sans que l’information nécessaire n’ait été apportée, des sollicitations permanentes empiétant sur la vie privée ou des critères d’évaluation jugés arbitraires et, surtout, des objectifs jugés trop élevés voire irréalisables (+5 points par rapport à 2008). A ce rythme, 84% des cadres avouent éprouver du stress, et ce de manière fréquente pour la moitié d’entre eux.

Lire la suite sur Novethic.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Néo-management

le 15/03/2010, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.