Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Miriam Meckel, la vie après le burn-out O commentaire

Professeur d’université, journaliste, ancienne porte-parole du gouvernement du Land le plus peuplé d’Allemagne, Miriam Meckel était, jusqu’à sa dépression nerveuse, perçue comme l’image même de la réussite. La publication de sa biographie a lancé en Allemagne le débat sur les dangers d’une société centrée sur la performance.

A la voir si vive, pétillante et charmante, on a du mal à se dire qu’il y a tout juste un an et demi, Miriam Meckel s’effondrait, physiquement et psychologiquement épuisée. A 42 ans, Meckel avait toujours vécu à cent à l’heure, parcourant le monde pendant près de quinze ans. Jusqu’au jour où elle a craqué. En septembre 2008, de retour d’un voyage de plusieurs semaines, Meckel anime un événement autour des élections présidentielles américaines. Le lendemain matin, elle est incapable de se lever. « C’était comme si j’avais fait à la fois une overdose de somnifères et de stimulants« , se souvient-elle.

Lire la suite sur de cet article paru dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung sur Presseurop.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Stress, santé

le 29/03/2010, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.