Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Métiers de la coiffure : les partenaires sociaux veulent réduire les maladies de la peau O commentaire

etui1Les 27 et 28 septembre derniers, les partenaires sociaux européens de la coiffure (UNI Europa Hair et Beauty et Coiffure EU) ont adopté un accord concernant la santé des travailleurs du secteur, a annoncé mi-novembre la « Centrale générale », la fédération ouvrière du syndicat belge FGTB. Cet accord, intitulé « déclaration de Dresde » en référence à la ville où il a été signé, vise à prévenir les maladies de la peau, un problème particulièrement répandu parmi les travailleurs de la coiffure.

Les coiffeuses et coiffeurs manipulent par jour des centaines de produits chimiques différents présents dans les shampoings, teintures capillaires, lotions et autres produits de décoloration. L’utilisation répétitive de ces produits détruit progressivement la barrière cutanée et peut entraîner des irritations et des allergies.

Le texte de l’accord prévoit une meilleure formation et information sur les risques des produits cosmétiques et des teintures capillaires. L’objectif est également d’améliorer l’utilisation des équipements de protection individuelle.

La « déclaration de Dresde » s’inscrit dans le cadre de SAFEHAIR, un projet des partenaires sociaux européens du secteur de la coiffure, en collaboration avec l’université d’Osnabrück (Allemagne). L’objectif de SAFEHAIR est de développer des méthodes de prévention des risques dans les salons pour améliorer la santé et la sécurité des professionnels.

Selon la « Centrale générale », le règlement européen sur les cosmétiques, adopté par le Parlement et le Conseil européens fin novembre 2009, n’offre pas une protection suffisante aux utilisateurs professionnels. « Malgré la pression des organisations syndicales, le nouveau texte ne tient absolument pas compte de la chronicité des expositions professionnelles aux produits cosmétiques », regrette le syndicat belge.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Au magasin | Entreprises

le 12/12/2010, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.