Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Même les enfants ont manifesté 1 commentaire

Et la manif, c’était comment hier à Paris? Familial, très familial, à en croire les images de la photographe Axelle de Russé.

Entre 1,2 million (police) et 3 millions (CGT) de personnes ont défilé à l’appel des huit syndicats (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC, Solidaires, FSU, Unsa). Le 29 janvier, de 1,08 million (police) à 2,5 millions de personnes (syndicats) avaient battu le pavé.

Pour le ministre du Travail, Brice Hortefeux, “le service minimum a parfaitement fonctionné, que ça soit à la RATP, à la SNCF ou en terme d’accueil des enfants”, selon l’AFP. “C’est sans doute ce qui a permis à toux ceux qui n’ont pas souhaité faire grève de se rendre à leur travail, et c’est eux qui sont le plus nombreux”, a-t-il insisté.

Les images laissent pourtant supposer une autre réalité: les enfants ont été manifester, pendant que les parents sont allés bosser. Une définition bien souple du service minimum…

Photo: Axelle de Russé

Photo: Axelle de Russé

Photo: Axelle de Russé

Photo: Axelle de Russé

Photo: Axelle de Russé

Photo: Axelle de Russé

Selon Brice Hortefeux, de toute façon, “ce ne sont pas simplement des défilés ou des manifestations qui permettront de sortir de la crise”.

Quelques idées intéressantes y ont toutefois été émises…

Photo: Axelle de Russé

Photo: Axelle de Russé

Voir le site de la photographe Axelle de Russé.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Actualité | Syndicats

le 21/03/2009, par Elsa Fayner

1 commentaire

  • cris dit :

    A cause ou pas du service minimum, je trouve cela intérressant et enrichissant pour ces jeunes enfants, est-ce de l’éducation civique?, savoir comment défendre ses opinions, descendre dans la rue et manifester une page d’éducation et tout cela dans un grand calme, sans haines et sans heurts. Un outil pour la liberté.
    Et justement, la libérté des uns commence là où s’arrête celle des autres, alors pour le service minimum je suis d’accord, le probleme à toute grève c’est la cause de la grève et c’est là où il faut canaliser nos regards.

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.