Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Le stress au travail : pathologie ou symptôme ? O commentaire

audelastressUn ouvrage collectif de sociologues, Au-delà du stress au travail. Une sociologie des agents publics au contact des usagers, renouvelle l’étude du stress au travail en montrant que cette notion porte une individualisation des problèmes vécus par les salariés. A partir de recherches menées sur des agents au contact d’usagers dans différents services publics, il cherche à dépasser la vision habituelle du stress, à le comprendre comme une construction sociale et à interpréter ses différents usages sociaux ainsi que le rapport au travail qui en découle.

par Nadège Vezinat, sur le site de La vie des idées.

Depuis quelques années, la question du stress au travail a pris une grande importance dans le débat public ainsilaviedesid que dans la recherche en sciences sociales. L’intensification du travail et l’augmentation des exigences de productivité ont entraîné une dégradation des conditions de travail pour les salariés. Celle-ci est attestée, non seulement par l’augmentation du nombre d’accidents, de maladies professionnelles type troubles musculo-squelettiques (TMS), mais également par le fait que les salariés se plaignent de plus en plus de souffrir de stress au travail. Les suicides de plusieurs employés ont récemment alerté l’opinion publique sur cet enjeu de société.

La recherche s’est largement emparée de cette question, qui est traitée dans des perspectives différentes par des sociologues comme Michel Gollac, des ergonomes et praticiens tels que Serge Volkoff ou Philippe Davezies et des économistes, notamment Philippe Askenazy, ou des spécialistes de la psycho-dynamique du travail comme Yves Clot ou Christophe Dejours. Colloques, études et publications se sont multipliés sur ce thème et les apports de la psychologie sociale n’ont jamais eu un impact aussi fort qu’aujourd’hui. Dans cette profusion, le livre dirigé par les sociologues Marie Buscatto, Marc Loriol et Jean-Marc Weller n’aurait, au dire même des auteurs, tout simplement pas eu lieu d’être s’il s’était donné pour objet de traiter une fois de plus du stress et des difficultés au travail de différents groupes professionnels.

Lire la suite de Nadège Vezinat sur le site de La vie des idées.

Le livre: Marie Buscatto, Marc Loriol, Jean-Marc Weller (dir.), Au-delà du stress au travail. Une sociologie des agents publics au contact des usagers, Paris, Erès, « Clinique du travail », 2008, 287 p

Be Sociable, Share!

Publié dans : Culture | Stress, santé

le 17/06/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.