Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Le stéréotype publicitaire du père, un frein à l’égalité professionnelle ? O commentaire

novethic3Depuis quelques années maintenant, pour promouvoir l’égalité professionnelle l’Observatoire sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises (ORSE) se penche sur le rôle des pères. Mais sensibiliser les salariés-pères au bureau ne suffit pas, il faut aussi changer les mentalités à domicile. Et si l’on en croit l’image véhiculée dans les publicités, c’est loin d’être gagné !

Dans les couloirs de son entreprise, un homme en costume rase les murs en pas chassés des plus crispés. Arrivé à son bureau, il laisse échapper un soupir de soulagement : dans son dos, il porte son enfant de quelques mois qui gigote gentiment…La scène est fictive ; elle illustre simplement la dernière campagne du Parisien, histoire de montrer que le journal est utile au quotidien, par exemple pour permettre à ces « nouveaux pères » de « trouver la bonne nounou ». Pourtant, dans la publicité comme dans la vie, cette situation est loin d’être courante. Or, pour le délégué général de l’ORSE, François Fatoux, « la promotion des femmes dans l’entreprise passe par les pères au foyer ».

Pour cet observatoire, c’est « en donnant la possibilité aux hommes d’avoir une vie familiale reconnue que les femmes pourront investir le monde de l’entreprise ». Depuis 2008, il travaille ainsi sur les représentations professionnelles du salarié masculin, que ce soit avec la publication d’un guide pratique destiné à promouvoir la parentalité auprès de ces derniers ou la publication d’un ouvrage -plus discutable- « Patrons papas » (voir article lié). Mais s’il existe des «résistances au changement dans le monde de l’entreprise, comme le fait qu’il est généralement plus rare qu’un homme prenne un temps partiel ou parte un peu plus tôt du travail pour aller chercher ses enfants, il existe aussi des résistances sociales, que l’on retrouve notamment dans les médias ou dans la publicité », explique François Fatoux.

Lire la suite sur Novethic.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Égalité professionnelle

le 20/06/2010, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.