Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Le plan de relance américain a-t-il créé des emplois? O commentaire

Barack Obama, actuellement en tournée électorale dans le pays, aurait verbalement évoqué la possibilité d’un nouveau stimulus fiscal, selon lexpress.fr.

« En effet, l’économie américaine traverse une nouvelle période de ralentissement de l’activité et, avec une politique monétaire extrêmement accommodante et dépourvue de véritables marges de manoeuvres, la politique budgétaire reste le seul moyen d’action pour soutenir la croissance », soulignent les économistes de Natixis.

L’annonce des détails de ce plan de relance, qui viserait essentiellement le marché du travail, est prévue pour septembre.

« Toutefois, les informations actuellement disponibles suggèrent que les propositions annoncées comporteront une prolongation de mesures existantes (baisse des cotisations sociales sur les employés et de l’assurance chômage de long-terme) avec quelques nouveautés (création d’une banque d’infrastructure, payroll tax holiday pour les employeurs, certaines baisses d’impôts) », précise-t-on chez Natixis.

Mais quels ont été les résultats du précédent stimulus, celui de 2009, qui faisait partie du Recovery Act (787 milliards de dollars), destiné à créer de l’emploi et à relancer l’économie? A-t-il creusé le déficit avec des projets inconsistants ou aurait-il été encore plus efficace plus long et plus ambitieux? Le journaliste de ProPublica, Michael Grabell, a mené l’enquête pour faire le tri entre ce qu’il nomme des « mythes »:
1. Les impôts ont augmenté et sont élevés comparativement à leurs niveaux dans d’autres pays.

La première assertion est fausse, et la seconde également, mais elle contient un grain de vérité.

2. Le stimulus a fait sombrer/secouru l’économie.

Ni l’un, ni l’autre. Il n’a pas remis le pays au niveau du plein emploi, mais les analyses économiques menées montrent qu’il a probablement éviter une plus grande récession.

3. Le stimulus aurait dû être plus important

C’est une critique régulièrement entendue. Exprimée par l’économiste Paul Krugman par exemple: le stimulus était trop faible pour contrer la crise. Lire aussi The economy « probably needed about $2 trillion given what we were actually up against. »

4. Le stimulus était le seul projet

Faux. Voir la répartition du Recovery Act.

5. Le stimulus n’aura pas d’héritage durable.

Faux. Voir la liste de quelques projets qui serviront encore aux générations futures (parc à éoliennes, panneaux solaires, tunnel, pont, école, hôpital, etc).

Les emplois créés sont-ils temporaires ? Et le journaliste de répondre: une bonne partie de l’argent du plan de relance a permis aux écoles de retenir des employés permanents, et de transformer des temps partiels en temps pleins. En revanche dans le BTP, où l’emploi est temporaire, les périodes de crise restent creuses.

6. Fraudes, gaspillages et abus?

Cela concerne moins de 0.01% du montant total du programme pour le moment.

7. Les grands travaux constituent la réponse au chômage

En partie, mais pas autant qu’annoncé par Obama, répond le journaliste. Le BTP était l’un des secteurs les plus touchés par la récession. Près d’un tiers des travailleurs du secteur se sont retrouvés au chômage au pire moment de la crise. Ils sont 14% aujourd’hui.

Mais, pour tous les secteurs de l’économie, le problème reste le chômage de longue durée -de plus de 6 mois- et qui concerne maintenant aux Etats-Unis 44% des demandeurs d’emploi. La Réserve Fédérale a établi en juillet que les travailleurs au chômage depuis un mois au maximum ont trois chances sur dix de retrouver un emploi, alors que ceux au chômage depuis plus de 6 mois n’ont qu’une chance sur dix de retrouver un emploi.

Résumé et traduction: Elsa Fayner.

Lire l’article en entier: Economic Myths: We Separate Fact From Fiction, ProPublica.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Actualité | Choix politiques

le 19/08/2011, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.