Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Le Parlement européen dit non aux 48h O commentaire

Parlement européen

Le 17 décembre, une majorité absolue des eurodéputés (421 pour être exact) se sont prononcés  contre les exceptions à la règle des 48 heures maximales de temps de travail calculées sur une période de référence de 12 mois. Ils ont ajouté que les exemptions (opt-ou) dont bénéficient le Royaume-Uni et quelques nouveaux Etats membres devront cesser trois ans après l’adoption de la directive, tout en insistant sur le fait que les temps « de veille » devraient être considérés comme du temps de travail.

Ce vote contredit l’accord conclu au Conseil le 9 juin. Un comité de concertation, composé de représentants du Conseil, du Parlement et de la Commission, devrait tenter de parvenir à une version commune de la directive sur le temps de travail.

Lire:

Le communiqué de presse du Parlement européen
La réaction de la CES (Confédération européenne des syndicats) : « L’Europe sociale se porte bien « .

Be Sociable, Share!

Publié dans : 35h, retraites: temps de travail | Entreprises

le 12/01/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.