Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Le harcèlement, une pratique de management O commentaire

lhumaLes suicides au travail ne sont pas le lot des seules grandes entreprises. Bien souvent, ce geste désespéré révèle une pratique de gestion du personnel par la pression et le harcèlement. Enquête au sein d’une société de télésurveillance, la Générale de protection.

Un dépit amoureux, voilà comment le directeur des ressources humaines de Peugeot avait expliqué le suicide d’un de ses salariés. C’était en 2003. Le malaise était là, mais les suicides au travail étaient encore rares, ou non dits. Depuis, les grandes entreprises ne peuvent plus taire la terrible vérité. Peu à peu, l’ampleur du phénomène perce, plus seulement pour les géants du CAC 40. Le 28 février dernier, une cadre de la Générale de protection, entreprise de télésurveillance de 600 employés, a mis fin à ses jours. Dans l’indifférence générale. Depuis une dizaine d’années dans l’entreprise, elle gérait une équipe de 27 personnes comme responsable d’exploitation du poste de contrôle de Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne. La direction n’a pas officiellement réagi. Contactée par l’Humanité, elle a fait savoir que son PDG est « injoignable pour raisons personnelles » depuis vendredi dernier, 11 avril, jusqu’à mercredi prochain, 16 avril. Visiblement, elle s’est empressée d’étouffer l’affaire, laissant courir le bruit qu’il s’agirait, là aussi, d’un dépit amoureux.

Lire la suite de l’article de Paule Masson sur le site de L’Humanité.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Stress, santé

le 27/04/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.