Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Le chercheur et le notaire O commentaire

Plutôt qu’un témoignage, Gilbert Edelin, homme de théâtre, a voulu envoyer à EVLT une fable de sa composition. La voici, et merci!

Un chercheur s’amusait du matin jusqu’au soir;
C’était merveilles de le voir,
Merveilles de l’ouïr; il venait le matin
Plus joyeux qu’être humain.
Son imagination toujours le titillait
Il jouait des concepts, il expérimentait.
A prévoir les ruptures toujours il s’exerçait
Scrutant les signaux faibles en quête d’invention
Avec espoir toujours et aussi passion.
Confrontant ses idées à celles des meilleurs
Il faisait des papiers, des projets pleins d’ardeur.

Son voisin au contraire, chef de projet d’abord,
Parlait peu, vivait moins encor :
C’était un homme de dossiers.
Si dans les réunions, souvent il exigeait,
L’autre avec sa logique, toujours argumentait;
Et le notaire se plaignait
Que le pouvoir de contester
N’eusse pas au chercheur été mis de côté
Qu’on n’était pas ici pour prendre du plaisir.
En son bureau il fait venir
Le chercheur, et lui dit :
«Je m’en vais vous aider mais suivez mes avis
Il vous faut obéir à mes ordres suprêmes
Et si vous ergotez, donnez-moi votre dem ! »
Devant un tel diktat le chercheur s’exécute,
Il n’en a pas le choix, il doit faire la pute.

Il retourne à son poste. Dans son PC qu’il ferme
Sa joie, sa passion à regret il enferme.
Dans ces conditions sa créativité
Lentement périclite. Maintenant cantonné
A produire rapports, « roadmaps », « booklets »
A traverser des « gates », à gérer des « assets »
L’imagination s’étiole et se tarit
Il en perd le sommeil ainsi que l’appétit.
Lui qui venait joyeux le matin au labo
Ne trouvant plus de charme à ce nouveau boulot
Quitte ce qui faisait sa fierté et sa joie:
Laissant là le notaire
Il passe à l’adversaire
Et chez le concurrent retrouve son allant.

En voulant contrôler jusqu’à l’âme des gens,
A toujours se méfier et à manipuler,
On risque de tout perdre en croyant tout gagner.

Gilbert Edelin

Be Sociable, Share!

Publié dans : Témoignages

le 27/04/2011, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.