Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

L’augmentation 1 commentaire

augmentationComment demander une augmentation, une comédie férocement drolatique et d’une cuisante actualité !

La pièce de Georges Perec, L’Augmentation se joue au Guichet Montparnasse

Du 03/11/2010 au 08/01/2011

Du mercredi au samedi (relâches exceptionnelles les 24, 25, 31/12/2010 et le 01/01/2011)

Spectacle tout public, joyeux et féroce

Mise en scène et scénographie Marie Martin-Guyonnet – Collaboration artistique Jean Pennec – Avec Jehanne Carillon, Jean-Marc Lallement, Olivier Salon – Musique originale et chants Eléonore Bovon – Costumes/ graphisme Véronique Belmont – Regard chorégraphique Sophie Quénon – Lumière Jean-Yves Courcoux.

Par Le Théâtre de La Boderie. www.laboderie.fr

Quelles que soient les conditions sanitaires, psychologiques, climatiques, économiques ou autres, comment mettre le maximum de chances de votre côté pour demander à votre chef de service une augmentation de salaire ? Avec Georges Perec, dans une mise en scène haute en couleurs, faites le tour de tous les arguments: financiers, mathématiques, dérisoires, émouvants, obséquieux ou loufoques !

Be Sociable, Share!

Publié dans : Culture

le 31/10/2010, par Elsa Fayner

1 commentaire

  • Edelin dit :

    Un exemple de pièce portant sur ce moment phare dans le monde du travail que la difficile mais classique demande d’augmentation. C’est traité avec humour voire burlesque dans une langue remarquable: on ne s’ennuie pas.
    C’est une pièce assez souvent jouée, preuve qu’il y a un public pour cette thématique (entreprise/ monde du travail) et qu’elle devrait apparaitre plus clairement dans le paysage théâtral.

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.