Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

La pénibilité au travail, une notion complexe à définir 1 commentaire

lefigarofrCertains métiers ont des impacts insidieux sur la santé qui ne se voient pas au moment du départ à la retraite. D’où la difficulté de faire aboutir le débat sur la définition d’un emploi «pénible». Quand un travail est-il assez dur pour justifier une fin de carrière anticipée ?

On comprend aisément pourquoi certains métiers sont «usants». Un ouvrier du bâtiment qui aura porté des sacs de briques sur son dos pendant trente ans ou un travailleur à la chaîne sont susceptibles de porter les stigmates de leur carrière sur leur corps. Maux de dos, douleurs articulaires, etc… sont souvent les signes d’un vieillissement précoce. A 35 ans, les ouvriers présentent une espérance de vie inférieure de six ans à celle des cadres et professions libérales. Et 35% des ouvriers sont concernés par la pénibilité physique au travail contre moins de 5% des cadres.

Lire la suite de l’article de Pauline Fréour sur lefigaro.fr

Lire aussi Prendre en compte de la pénibilité pour réformer les retraites est possible !, sur Médiapart

Be Sociable, Share!

Publié dans : 35h, retraites: temps de travail | Stress, santé

le 9/09/2010, par Elsa Fayner

1 commentaire

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.