Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

La gueule de l’emploi 5 commentaires

France 2 a diffusé jeudi soir 6 octobre à 23 h 30, dans l’émission « Infrarouge », un documentaire sur les méthodes employées par l’assureur GAN pour recruter sa « force de vente ».

Si vous avez raté cet édifiant documentaire, vous pouvez le regarder en ligne, jusqu’à vendredi 14 octobre.

Lire l’article du blog Emploi et Entreprises du monde.fr.

Lire également l’avis d’une psychologue du travail.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Culture

le 9/10/2011, par Elsa Fayner

5 commentaires

  • Jérôme dit :

    Je trouve cela tellement honteux…comment l’être humain peut en arriver la…comment les recruteurs avec des méthodes si archaïques peuvent ils penser avoir des gens motivés….

  • Damien dit :

    Bonjour. Votre lien est mort et la page d’accueil de France Tele ne semble plus proposer ce documentaire.

  • Alain dit :

    Objet : candidature pour le poste de commercial assurance
    Madame, Monsieur,
    Sadomasochiste dans l’âme et malléable à souhait, je rêve depuis longtemps de trouver un recruteur qui saura m’étriper et m’agresser, me rendre mal à l’aise et me rabaisser dans ma dignité d’homme.
    J’apprécie qu’on me parle sur un ton paternisant et sarcastique, et je serai ravi de le démontrer lors d’entretiens collectifs et individuels plutôt musclés. Ce challenge, excusez moi le mot, m’excite. J’ai hâte de me confronter aux autres candidats dans cette arène de gladiateurs et de les écraser sans ménagement. Pour ensuite avoir le plaisir de me faire à mon tour titiller par les lions puissants de GAN.
    J’aime beaucoup ce suspens que vous distillez, cette petite adrénaline de ne pas savoir sur quel poste je vais tomber. Moi qui adore les surprises, cela sera génial de découvrir ce que vous m’avez réservé.
    L’image du monde de l’entreprise que vous renvoyez donne envie de se lever le matin pour aller se battre dans cette belle cage à fauves. Je ne peux pas concevoir que l’on passe à côté de cette faveur ultime qu’est la proposition d’un hypothétique emploi (même en période d’essai), graal de notre société et synonyme d’existence sociale. Que coûtent quelques minutes d’inexistence en tant qu’homme si cela peut faire gagner une existence sociale à vie avec un beau CDI payé 1380€ bruts, ce qui est largement suffisant pour vivre ? Pourquoi vouloir plus quand on nous offre déjà cette chance fabuleuse de travailler chez GAN et de blaguer à la machine à café ?
    Par ailleurs, fatigué de penser par moi-même, j’ai hâte de devenir un mouton formaté pour dépenser l’énergie ainsi économisée à réfléchir en vendant des assurances à vos clients.
    Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire, y compris sur ma vie privée.
    Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

  • je viens de découvrir ce blog, dont les thématiques m’interpellent ttes, je suis tombée là en m’interressant à la gueule de l’emploi, reportage qui m’a légèrement traumatisée :
    http://sophie-endilettante.blogspot.com/2011/10/la-gueule-de-lemploi.html
    Je vais de ce pas lire les plus belles phrases absurdes au bureau

  • Séances de rattrapage pour ceux qui ont raté ce documentaire effarant: La gueule de l’emploi sort en DVD et sera diffusée le mois prochain sur la chaine Planète !
    http://cabinetquelennec.blogspot.fr/2012/03/sortie-du-dvd-la-gueule-de-lemploi-de.html

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.