Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Ils reclassent leurs salariés en Inde pour 69 € par mois O commentaire

ladepecheL’entreprise textile Carreman, de Castres, est en train de licencier 9 personnes. Les propositions de reclassement font scandale.

Partir en Inde pour un salaire de 3500 à 4500 roupies par mois soit de 53 à 69 € mensuels. C’est la proposition faite par l’usine Carreman de Castres à ses neuf prochains salariés licenciés dans le cadre d’un plan de reclassement. Une proposition qui a fait bondir tout le monde. Les deux patrons Eric Baïsse et François Morel du groupe textile castrais présentent l’unique solution de reclassement proposée à ces neuf malheureux salariés qui vont perdre leur emploi le mois prochain : un travail d’opérateur de couture sur machine dans une usine en Inde, située à Bangalore exactement dans l’une des unités du groupe Carreman. Salaire brut : 69 € avec un 13e mois, une assurance médicale et une caisse de prévoyance pour 8h de travail par jour, 6 jours sur 7 en application de la législation locale du travail. Les salariés concernés sont restés sans voix, presque résignés. Mais tandis que la rumeur a enflé dans l’usine, la CGT de Castres, qui n’est pas représentée dans cette société, ni aucun autre syndicat d’ailleurs, s’est emparée de l’affaire.

Lire la suite de l’article sur le site de La Dépêche du Midi.

Be Sociable, Share!

Publié dans : À l'usine | Marché du travail

le 8/05/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.