Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

France Télécom : chronique d’un harcèlement moral organisé ? 3 commentaires

novethic1Jeudi dernier, le Parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour « harcèlement moral », qui pourrait viser la responsabilité de France Télécom, en tant que personne morale, mais aussi, de ses dirigeants. L’affaire servira-t-elle d’exemple aux employeurs qui négligent leur obligation de prévention et de protection de la santé de leurs salariés ?

« Il n’y a eu aucun complot à l’intérieur de France Télécom pour faire en sorte que les gens se suicident ! » a lancé Stéphane Richard au micro d’Europe 1, ce lundi 12 avril, ajoutant qu’il trouvait même cet « amalgame un peu calomnieux »… Cette déclaration du nouveau directeur général de l’opérateur succède à l’ouverture d’une information judiciaire pour harcèlement moral contre X, jeudi dernier, par le Parquet de Paris, qui pourrait décider de l’ouverture d’un procès en correctionnel.

Lire la suite sur Novethic.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Au bureau | France Télécom

le 13/04/2010, par Elsa Fayner

3 commentaires

  • Sébastien.M dit :

    Le harcèlement moral est à la mode. Bientôt, on ne pourra plus rien dire à un collaborateur sous peine qui sorte le panneau Harcèlement moral. Une judiciarisation des relations professionnelles qui amène les américains à ne plus prendre un ascenseur seul avec une femme sous peine d’être condamné pour harcèlement sexuel.

    La nouvelle jurisprudence de la cour de cassation peut permettre à cette action judiciaire d’atteindre son but mais de quelle société souhaitons-nous ?

    Le fantasme de harcèlement moral est aussi très répandu. A ce titre pour ceux que cela intéresse de distinguer un comportement autoritaire, maladroit, à risque ou caractéristique du harcèlement, je mets en ligne 10 situations managériales. Elles sont visibles sur youtube.fr sur la chaine 7H99

  • Salmon dit :

    Effectivement le Harcèlement Moral est malheureusement à la mode en France ( et probablement dans beaucoup d’ autres pays ) .
    Si les collègues avaient le courage de témoigner, les enquêteurs de la BRDP appliquaient les mêmes méthodes de recherches de la vérité que l’on applique aux délinquants ou ne souffraient pas d’ un sous effectif organisé comme dans la justice en général. Si les juges appliquaient des peines normal aux copains de la haute finance , si les lois condamnaient les harceleurs et entreprises à des véritables lourdes peines et non pas quelques mois de prison et quelques milliers d’ euros à des gens qui ont complètement détruit la vie et la famille de salarié. Et si des systèmes de dénis de la reconnaissance de harcèlement et mécanismes de contraintes ( expertises psychiatriques, retentissement psychologique etc…) n’ avaient pas été mis en place des milliers de salariés victimes de harcèlement pourraient retrouver une vie normal et ne pas faire partie de la liste des réformés, des RMiste s ou handicapés sociaux, qui de plus coûtent des centaines de millions d’ euros à la sécu , à la place des entreprises ( souvent contrôlées par des fonds de pensions anglo-saxons ) . Vous devriez aller écouter leurs fantasmes, ça vous rapprocherait de l’ espèce humaine .
    Moi la société qui me semblait convenable, c’était celle des années 60 / 70.Il n’y avait pas de lois sur le harcèlement, mais quand un employeur commettait de grave fautes, les prud’hommes qui avaient encore une certaine distance… indemnisaient relativement les victimes pour qu’elles puissent redémarrer d’un bon pied. ET ceux qui n’avaient pas les moyens ou le courage de porter plainte avait une possibilité de quitter leur employeur et de retrouver facilement un emploi sans passer par la chaîne d’humiliations ( CV, pôle emploi, démarches harassantes, avec indemnisation au rabais pour terminer… ou commencer une mort lente ?
    On est toujours à 9000 km de l’ Amérique M. Sébastien, alors commencez pas à avoir peur ou opérez une reconversion professionnelle .Votre mode du harcèlement, me rappelle, la mode des suicides du PDG de FT ( M. Lombard ). Seriez vous un de ses proches collaborateurs ? Par ailleurs, il semble que vous mélangiez l’harcèlement moral et l’harcèlement sexuel, sans doute un autre de vos fantasmes phobiques.
    Voilà le travail !
    M.Salmon

  • Ribaud Philippe dit :

    Monsieur Sebastien M,
    Primo, vous n’avez pas le courage de dire votre nom.
    deuxio, tout comportement qu’il soit autoritaire, maladroit etc n’est plus acceptable à notre époque et devrait être condamnable devant les tribunaux et l’on fera en sorte pour que cela le devienne…
    tertio, lorsque des dirigeants d’entreprise décideront désormais d’objectifs irréalisables mettant en danger la santé de tout collaborateur, employé devrait se retrouver immédiatement en correctionnelle, voire devant les assises…

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.