Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Étude: Une pause dans l’intensification du travail (Dares) 1 commentaire

La pression de la demande des clients s’est stabilisée, les tensions avec le public ou les collègues ont diminué, même si le sentiment de travailler dans l’urgence ne recule pas.La polyvalence, en recul, est mieux vécue par les salariés. Les organisations du travail apparaissent donc plus stables, mais aussi plus rigides : les marges de manoeuvre des salariés dans leur travail se sont plutôt réduites et les horaires de travail sont devenus plus formalisés et plus contrôlés. La pénibilité physique du travail s’est, elle aussi, globalement stabilisée, mais elle continue de s’aggraver pour les ouvriers.

Lire les résultats de l’étude (175.1 ko) Conditions de travail: une pause dans l’intensification du travail, DARES, Premières informations, Janvier 2007, n°01.2. BUÉ, Jennifer, COUTROT, Thomas, HAMON-CHOLET, Sylvie, VINCK, Lydie,

Be Sociable, Share!

Publié dans : Entreprises | Stress, santé

le 7/12/2008, par Elsa Fayner

1 commentaire

  • […] temps de travail diminue. La pénibilité physique du travail s’est globalement stabilisée. Enfin, au cours du siècle dernier, le droit du travail s’est étoffé. Ca devrait donc aller […]

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.