Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Et si c’était France Télécom qui se suicidait? 2 commentaires

En ce moment, quand il s’exprime dans les médias, Didier Lombard parle de « France Télécom », pas d' »Orange ». C’est sûr, c’est le nom du groupe. Orange n’en est que la marque unique.

Les communicants du groupe n’ont pourtant pas toujours été aussi scrupuleux. D’ailleurs, quand l’internaute tape « France Télécom » sur un moteur de recherche, c’est « bienvenue sur orange.com » qui apparaît en premier choix. Et partout sur le site, aux couleurs et à la typographie d’Orange, c’est le nom de la marque qui est employé, même pour désigner l' »entité » qui recrute, dans la rubrique Offres d’emploi.

Certes, l’internaute peut croiser « France Télécom-Orange ». Déclinaison de transition?

« France Telecom est associé à l’arrière-garde des “fonctionnaires” et Orange à l’avenir, au développement international », estime une salariée qui travaille depuis dix ans chez France Télécom. « Le changement de nom était d’ailleurs prévenu pour bientôt », raconte un collègue cadre. « Il risque désormais d’être reporté ».

En attendant, il s’agit de limiter les dégâts d’image subis par la marque. Quitte à dériver les mauvaises ondes vers « France Télécom ». Alors, sur le site, les communiqués de presse annoncent bien qu’ « Orange lance le Doro PhoneEasy 345« , ou que « Les éditions Robert Laffont, Orange et Jacques Attali lancent le premier hyperlivre« , mais, quand il s’agit de la crise que traverse l’entreprise, « France Télécom » est de retour: « Suite aux évènements récents, Didier Lombard propose un nouveau contrat social chez France Télécom« .

D’ailleurs, en y regardant de plus près, l’internaute constate que les logos n’apparaissent pas dans le même ordre selon le sujet. Il va falloir se décider.

orange

ft

Be Sociable, Share!

Publié dans : Actualité | Entreprises | France Télécom

le 25/09/2009, par Elsa Fayner

2 commentaires

  • Luc dit :

    Bien vu !
    Mais c’est peut-être logique au sens où la marque communique sur ses produits et l’entreprise communique sur elle-même.
    Un peu comme si Friskies lançait des croquettes au paracétamol pour aider nos minous à combattre la grippe et Nestlé le rachat d’un nouveau nourrisseur industriel.
    (avertissement : ceci n’est pas une info ! je ne voudrais pas être responsable de la montée en flèche des actions de Nestlé suite à mon commentaire !)

  • Brizac dit :

    Orange est dans le jus !!! Et ça éclabousse !!!

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.