Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Enchantement et domination. Le management de la docilité dans les organisations O commentaire

livreEthnologie d’un cabinet de conseil et d’audit contemporain, cet ouvrage présente une généalogie précise de l’obéissance et des docilités individuelles dans les organisations de type conquérant. Unités de  » fabrique de l’humain « , les cabinets de conseil produisent non seulement du consultant, mais également un mode de management visant à élaborer une mythologie de la performance et de l’excellence. Théâtralisé, le management conduit alors au respect d’un régime de normativité qui vise autant à  » surveiller et punir « , qu’à marginaliser ceux qui ne se conforment pas au projet de mathématisation globale du réel construit par l’auditeur. Au cœur de ce processus, la communication de l’organisation devient cruciale. Elle orchestre autant le discours managérial qu’elle opère un ordonnancement subtil des esprits, des conduites et des attitudes. Ainsi, au cœur d’une économie de la domestication, le spectacle du management et la liturgie de la communication éclairent d’un faste nouveau la question du pouvoir dans les organisations. (Présentation de l’éditeur)

Biographie de l’auteur
Diplômé de l’IEP de Paris et Docteur de l’ENS en sciences de l’information et de la communication, Vincent Petitet est consultant et chercheur associé au CNRS. Il a publié en 2006 un roman traitant du monde du conseil et des affaires, Les Nettoyeurs.

Enchantement et domination. Le management de la docilité dans les organisations, de Vincent Petitet, Archives contemporaines Editions (11 juin 2007)

Be Sociable, Share!

Publié dans : Au bureau | Culture | Néo-management

le 16/07/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.