Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Comprendre la dette en 10 minutes 13 commentaires

Pourquoi la dette publique ne cesse-t-elle d’augmenter? Pourquoi ne pas faire fonctionner la planche à billets? Quelles sont les autres possibilités? Vous n’y compreniez rien? Voici une petite vidéo pédago pour comprendre la dette publique en dix minutes. Merci Mr Quelques Minutes.

Source: MrQuelquesMinutes.fr

Pour aller plus loin

Be Sociable, Share!

Publié dans : Actualité

le 7/11/2011, par Elsa Fayner

13 commentaires

  • Marguerite dit :

    Merci pour votre travail sur ce blog en général, de grande qualité et diablement nécessaire par les temps qui courent. Et merci pour ce lien en particulier. Particulièrement efficace…

  • Adeline dit :

    Un grand merci pour cette vidéo qui éclaircie le problème de la dette. Grâce à vous j’ai enfin compris certaines évidences pas forcément présentées aux infos…

  • lo34 dit :

    merci à vous, c’est excellent !
    continuez, s.v.p.!

  • Beau Travail dit :

    Bravo Mr Quelques Minutes pour cette vidéo simple à comprendre sur le système monétaire et la dette publique ! C’est du beau travail. Je n’avais aucun idée du système des réserves fractionnaires, on en apprend tous les jours ! Quel cercle vicieux que ce système…

  • sergeG dit :

    De la bonne utilisation du traité constitutionnel

    Nos « élites » nous rappellent tous les jours que les banques centrales ne peuvent prêter directement aux Etats en vertu de l’article 21 du traité constitutionnel.

    En effet dans son l’alinéa 1 cet article prévoit : il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales nationales d’accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres. L’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite.

    Mais son alinéa 3 précise : Le présent article ne s’applique pas aux établissements publics de crédit qui, dans le cadre de la mise à disposition de liquidités par les banques centrales, bénéficient, de la part des banques centrales nationales et de la Banque centrale européenne, du même traitement que les établissements privés.

    Autrement dit les Etats peuvent créer des établissements de crédits publics qui pourraient répercuter aux états les taux très faibles de la banque centrale européenne démultiplié par le principe de la réserve fractionnaire.
    Reste à savoir pourquoi ce « point de détail » n’est pas utilisé et ne fait l’objet d’aucune publicité ?

  • michel brochet dit :

    L’Europe en deux images : excellent résumé de situation !!!…
    > >

    >

  • laforge dit :

    on nous bassine tout le temps que la france va mal!à qui la faute!!
    quand on voit les salaires des hommes qui nous gouvernent,c’est ecoeurant!!
    les economies,pourquoi ne pas prelever sur les salaires des hommes pôlitique
    qui gagne des milliers d’euros!!
    les grosses voitures des ministres ,la solution ::prendre des voitures plus petites et reduires le nombre de ces voitures?
    ce qui me chagrine c’est que ce soit les hommes ou de gauches personne n’en parle!
    bien sur tout le monde en profite!!!
    pour qui va t’on voter ::: le pen c’est une eventualité!!!!

  • Attention la vidéo peut être critiquée sur plusieurs points, cf. l’article de terraeco.net http://www.terraeco.net/Comprendre-la-dette-en-10-minutes,39739.html

  • […] la trouve partout, notamment dans des endroits que j’aime bien (le blog d’Elsa Fayner Et voilà le travail ou celui de l’éco(dé)mystificateur) et je l’ai reçue au moins vingt fois par mail. […]

  • Petite phrase trouvée sur la toile:

    « Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées permanentes. Si le peuple américain permet aux banques privées de contrôler l’émission de leur monnaie, d’abord par l’inflation, puis par la déflation, les banques et les sociétés priveront le peuple de toute propriété jusqu’à ce que leurs enfants se réveillent sans-abri sur le continent que leurs pères avaient conquis. »

    Thomas Jefferson, Président des Etats-Unis d’Amérique

  • SERPICO dit :

    Je me suis permis de mettre ce lien, excellent,sur mon blog (rubriques : « vidéos ») et sur le facebook de « Slate.fr »
    Merci

  • GAYMEN dit :

    MERCI MR QQ MN VOUS AVEZ UNE TRES BELLE VOIX !

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.