Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Coup de gueule d’une assistante sociale O commentaire

Serial socialDix ans de métier, de faux-espoir, de déception, d’impatience, de résignation… Jusqu’au burn out.

Voleuse d’enfant ou flic

Par son parcours personnel, Elise Viviand nous fait vivre le quotidien d’une assistante sociale. Banquière, éducatrice, agent immobilier, aide à domicile, voleuse d’enfant, ou bien flic… Selon le point de vue et la casquette revêtue.

A travers des tranches de vie de personnes qu’elle a assistées, elle nous raconte concrètement, humainement, les délais de l’administration, les priorités si éloignées du terrain, les moyens inexistants…

Les désillusions du premier jour

Elle ne cache ni ses illusions du premier jour, ni les aigreurs, après une décennie à jouer les pompiers. Pour amener le lecteur à s’interroger sur « le système de protection sociale le plus performant du monde ».

Serial social, Confessions d’une assistante sociale, d’Elise Viviand, 2014, éditions Les liens qui se libèrent

Be Sociable, Share!

Publié dans : Culture

le 14/05/2014, par Rozenn Le Saint

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.