Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Ce qui tue le travail 1 commentaire

cequitueLes déclarations publiques provoquées par les suicides professionnels sont d’un manichéisme confondant. D’un côté les exigeances de la concurrence, les contraintes de compétitivité, les changements indispensables, bref l’horreur économique. De l’autre côté, des hommes et des femmes de chair et d’os soumis à la pression des objectifs, les résultats inatteignables, les destins fracassés, bref la souffrance humaine.
Ces suicides professionnels devraient nous alerter sur le fait que la force implosive des nouvelles pénibilités et de la dimension identitaire des changements d’organisation et des mobilités n’ont guère été perçus, écoutés, entendus. On observe l’émergence d’une critique de l’organisation du travail qui ne débouche en rien sur une demande de protection, de réparation, et encore moins d’écoute compatissante.
Il est temps de trouver le chemin d’actions organisatrices permettant aux employés de faire face aux contraintes, plutôt que de les infantiliser. (présentation éditeur)

L’auteur

Francis Ginsbourger est économiste du travail. Il exerce une activité d’intervenant dans les entreprises et les services publics. Responsable de programmes au ministère de la Recherche et de la Technologie puis à l’Agence nationale pour les conditions de travail, directeur du développement du Cabinet Atefo entre 2007 et 2009, il est chercheur associé au Centre de gestion scientifique de l’Ecole des Mines de Paris. Il a notamment publié La gestion contre l’entreprise (La Découverte – 1998)

Ce qui tue le travail, de Francis Ginsbourger, Michalon, 18 mars 2010.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Culture

le 18/03/2010, par Elsa Fayner

1 commentaire

  • ROBERT dit :

    Bonjour, juste une remarque: le livre de F. Ginsbourger est paru chez Michalon, et non pas à la Découverte.

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.