Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Carrières incomplètes et retraites O commentaire

cercLe système de retraite français repose sur la « contributivité » : une cotisation obligatoire, proportionnelle aux salaires, donne droit à des prestations-vieillesse. Dans le secteur privé, les salariés doivent cotiser au régime général de la Sécurité sociale, la Cnav, et être affiliés à des régimes complémentaires: les principaux paramètres et modalités de calcul en sont présentés ici.
Mais qu’en est-il lorsque la carrière des assurés est interrompue par le chômage, l’inactivité ou le travail à temps partiel ? Quel est l’impact de ces « aléas » sur le montant de la pension servie? Les régimes de retraite ont mis en place des dispositifs permettant aux salariés d’acquérir des droits sans contrepartie contributive et de compenser en partie les pertes liées à ces aléas. Ils ne prennent pas en compte certaines situations, tels le chômage de longue durée ou les périodes durant lesquelles les individus bénéficient du RMI.

Lire l’étude Carrières incomplètes et retraites, K. Briard et alii, Centre d’Etudes de l’Emploi, Noisy le Grand, Connaissance de l’emploi, n° 67, juillet, 4 p., (2009).

Be Sociable, Share!

Publié dans : 35h, retraites: temps de travail | Égalité professionnelle

le 12/08/2009, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.