Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

« Bernard arrive de plus en plus souvent au travail en état d’ébriété » O commentaire

Illustration Claire Laffargue / http://laffargue.illu.free.fr

Illustration Claire Laffargue / http://laffargue.illu.free.fr

Marielle Dumortier est médecin du travail. Elle a également écrit Mon médecin du travail. Pour Et voilà le travail, elle tient une chronique régulière.

Bernard est cariste depuis plus de vingt ans. Rien dans son examen clinique ne me laisse supposer qu’il soit alcoolique. Cependant, depuis quelque temps, des bruits circulent dans l’entreprise.

Quand je reçois en visite médicale Thibault, un des collègues de Bernard, je demande des nouvelles. Thibault m’apprend que Bernard vient d’avoir une mise à pied.

Je sens que Thibault veut me parler de Bernard, il ne sait comment aborder la question de l’alcool. Je lui explique que j’ai besoin de savoir, qu’il ne « dénonce » pas son collègue, mais qu’en m’en parlant il essaie tout simplement de l’aider. Je lui rappelle que ma mission de médecin du travail est évidemment d’aider Bernard à prendre conscience de sa maladie, puis de l’accompagner dans une démarche de soins. Thibault me dit que, depuis quelque mois, Bernard arrive de plus en plus souvent au travail en état d’ébriété, qu’il « pue  l’alcool ». Le chef a changé, le précédent acceptait quelques « dérapages », mais celui là ne laisse rien passer. Thibault craint que son collègue ait de graves ennuis et qu’il se fasse licencié pour faute.

Quelques semaines plus tard, quand je revois Bernard, j’aborde la question de l’alcool. Il veut bien en parler avec moi. Il est convaincu qu’il peut arrêter la boisson seul, ce que je ne crois pas.

Je le reverrai plusieurs fois avant qu’il n’accepte de consulter dans un service spécialisé.
Il rechutera à quelques reprises, je le mettrai quelque fois en inaptitude temporaire à la conduite d’engin, ce qui à chaque fois déclenchera une nouvelle prise en charge par un spécialiste.

Ce suivi médical a duré six ans, Bernard est parti à la retraite le mois dernier. Pour l’instant, il ne boit plus.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Témoignages

le 6/06/2010, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.