Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

AZF: la tragédie sur les planches O commentaire

nh3Depuis 25 ans paraît, sur le pôle chimique du sud toulousain, une revue de poésie, Ene Asche Troie: NH3, la molécule d’ammoniac.

Une équipe s’est d’abord constituée sur le site d’AZF puis s’est élargie au file des cinq premiers numéros à la SNPE, à Tolochimie et à Sanofi. Le lieu du travail est souvent à l’origine des textes, des photos, des dessins, mais la chimie des mots ouvre cet espace à la vie, à la mort, à l’amour, le long des berges de Garonne. Aussi, malgré l’explosion de l’usine AZF, Ene Asche Troie est-elle bien vivante.

Le théâtre de l’Allegora, à Auterive, dans le Sud toulousain, donne la parole aux auteurs. « L’enjeu, pour nous, est de renverser les murs qui, très tôt, cloisonnent les esprits, séparent l’art de la vie réelle, repoussent la poésie dans un passé mort », expliquent les organisateurs.

« Trois musiciens -un guitariste, un clarinettiste et une percussionniste- et quelques amateurs, auteurs des textes, servent la poésie. Projection d’images, de films, exposition de peintures viendront sublimer vos méninges. Une expérience unique. »

Le spectacle se déroule samedi 6 novembres à 21h.

Renseignements

Be Sociable, Share!

Publié dans : Culture | Total

le 1/11/2010, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.