Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

Vous êtes l’aîné de la famille? Normal que vous soyez le boss au bureau O commentaire

nytlogoLe 4 décembre, dans le New-York Times , un article sur les comportements au bureau : comment sont-ils conditionnés par la répartition des rôles dans la famille, ou par le rang de naissance… Tout un programme.

Le rigolo de l’équipe. La collègue maternelle. Le roi. Le rebelle. Le colporteur de ragots. Le pacificateur. Le type sympa.
Où que vous travailliez, vous avez déjà dû croiser l’un de ces personnages dans votre entreprise.
Pourtant, les rôles au travail et les dynamiques relationnelles entre collègues ne renvoient pas seulement à ce genre de stéréotypes. Ils trouvent leurs sources plus en profondeur. Car le bureau reflète bien souvent la vie de famille.
Un patron n’est pas uniquement un patron, d’après certains psychologues américains qui ont étudié les rôles au travail : il peut être une figure de désapprobation ou un père distant. Un manager facilement en colère et imprévisible peut incarner une mère malaimante. Des collègues qui se font concurrence pour obtenir l’attention du patron, une augmentation ou des primes, se retrouvent frères et sœurs en rivalité. D’autant plus que le rang de naissance influencerait également le comportement au bureau.

Coaches et psychologues se trouvent de plus en plus sollicités pour analyser l’influence de la vie de famille, et des manières de voir le monde sur les comportements dans l’entreprise. Pour accompagner les salariés qui rencontrent des difficultés relationnelles. Pour, in fine, augmenter l’efficacité des entreprises.

Lire l’article sur le site du New-York Times (inscription gratuite

Be Sociable, Share!

Publié dans : Néo-management

le 8/12/2008, par Elsa Fayner

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.