Et voilà le travail

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

11/09/2001 : les poumons des sauveteurs ont vieilli de dix ans en une année 1 commentaire

Une étude parue le 8 avril dernier dans la revue médicale New England Journal of Medicine confirme que les travailleurs qui sont intervenus sur le site du World Trade Centre de New York, lors des opérations de sauvetage qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001, souffrent de problèmes pulmonaires.

  • Entre mars 2000 et septembre 2008, près de 13.000 pompiers et personnels médicaux appartenant au corps des pompiers de New York ont été examinés
  • Près de 5.000 travailleurs souffrent de troubles respiratoires persistants, tels que mal de gorge, sinusite, éternuements et toux.
  • Près de 1.000 autres membres des pompiers ou des équipes de sauveteurs ont dû être dispensés de certaines tâches à la suite d’une « incapacité respiratoire permanente » due aux bronchites ou à l’asthme provoqués par la poussière et les débris.
  • L’ensemble des travailleurs impliqués dans les opérations ont subi en une seule année une perte de leur fonction pulmonaire correspondant à de 10 à 12 années de perte due au vieillissement naturel.

Les particules d’amiante contenues dans le nuage formé par l’écroulement des tours du World Trade Centre sont citées dans l’étude comme facteur causal important à l’origine de ces problèmes respiratoires.

Be Sociable, Share!

Publié dans : Actualité

le 10/09/2011, par Elsa Fayner

1 commentaire

  • Anonyme dit :

    Bonjour

    Je suis sapeur pompier professionnel et également engagé dans le combat syndical. Alors que je suis en train de monter un dossier contre ma hierarchie, je suis en train de réaliser, tout ce que j’ai enduré depuis maintenant 15 ans. La pression de nos chefs, un management par la menace… Dans mon Service Départemental d’Incendies et de Secours, 5 secrétaires viennent de porter plaintes. 2 sont a venir.
    Ca ne va pas bien chez les pompiers… La semaine dernière, j’étais en congrès national à la CGT avec d’autres collègues, venus de toute la France et lorsque nous avons abordé la souffrance au travail, il régnait une ambiance très lourde. D’autant plus que nous sommes confrontés à la souffrance des autres, et nous pouvons être amenés à prendre d’avantage sur nous, car on se dit qu’en tant que fonctionnaires, on est à l’abris du chômage.

Poster un commentaire

Parité et conseils d’administration

Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées

Ce site est hébergé par Art is code et propulsé par Wordpress.

Témoignez !

Votre travail vous interpelle, vous choque, vous l’avez vu évoluer et vous souhaitez le raconter, écrivez-moi, votre récit sera peut-être publié.